Ami(e)s toxiques : comment poser les limites ?

Mireille Bourret, sociologue, conseille avant tout d'être attentif à son intuition, ses impressions, qui nous alertent sur les moments où l'ami(e) atteint les limites de ce que l'on peut supporter. « On ne se fait pas assez confiance ».

 

Publicité
Pour chaque type de toxicité, elle donne également des conseils adaptés. Ainsi par exemple, « Lorsque quelqu’un est jaloux de nous, on peut lui expliquer qu’il a des qualités, et que nous l’apprécions pour ces qualités. On peut lui demander son avis, lui faire des compliments. » Lorsque le supportable est dépassé, elle conseille alors de rompre sans colère, en expliquant pourquoi, en disant « Je » au lieu de « Tu » afin de ne pas trop blesser l'autre.

Publicité