Amitié toxique : comment rompre ?

Il est souvent difficile de rompre une amitié toxique. « C'est parfaitement normal », répond Mireille Bourret, sociologue, d'autant plus que nous avons pendant un temps pris du plaisir à cette relation.

 

Publicité
« Il est utile de s'interroger sur les raisons qui nous poussent à hésiter, ou à conserver coûte que coûte un lien qui désormais nous fait souffrir. » Dans son livre, notre spécialiste propose des techniques pour évaluer, à l'aide d'un tableau, des plus et des moins, le coût/bénéfice de la relation, puis des techniques pour conserver la relation, pour prendre du recul, ou pour rompre, en fonction de la personnalité de l'"amie" : narcissique, histrionique, passive agressive, dépendante, évitante, borderline, etc.

 

Publicité