Répétez votre plainte ou groupez-vous pour la rendre percutante

Publicité
Pourquoi: 'les affirmations familières sont celles qui nous paraissent les plus vraies. Quand une plainte a été entendue plusieurs fois, elle est crue davantage que si elle n'avait été entendue qu'une fois. Ce phénomène inconscient devient encore plus efficace quand un certain temps sépare la première écoute de la seconde', explique le psychologue Guy Winch*. Idem si vous êtes plusieurs à  prononcer la même plainte. Elle devient familière, reconnaissable et votre interlocuteur peut commencer à s'y intéresser.

Comment s'y prendre: réitérez votre plainte à 1 ou 2 semaines d'intervalle ou groupez-vous pour la faire entendre, surtout s'il s'agit d'un problème commercial.

* dans son ouvrage 'L'art de se plaindre et de se faire entendre'.

Publicité