Qu'elle apparaisse sur un chèque ou au bas d'un imprimé, votre signature est parfois la seule façon d'apposer votre marque sur un document. C'est dire son importance : elle est ce qui vous représente aux yeux des autres. Sa signification sous la loupe de Joelle Osanno, présidente du Syndicat des graphologues.

 

La signature révèle votre identité sociale 

Publicité
"La signature, c'est l'identité sociale", explique Joelle Osanno, graphologue."C'est ce que l'on souhaite montrer aux autres, l'idéal auquel on aspire. C'est pourquoi elle évolue avec le temps : enfant on signe de son prénom, adolescent, on remplit des pages avant de trouver la bonne, on la cherche comme on se cherche soi-même. Parfois, on adopte une signature semblable à celle de son père, de sa mère ou d'un adulte référent, c'est une façon de s'identifier à quelqu'un qu'on admire. Choisir de mettre son prénom en avant montre que l'identité personnelle compte pour le scripteur. Si l'on inscrit juste l'initiale de son prénom, on exprime une volonté de mettre en avant le nom de famille, et pour les femmes mariées : celui du père ou celui du mari. C'est intéressant de l’observer."

Publicité
Publicité