La signature conforme 

Publicité
"Il s'agit là d'une signature très lisible, très claire. Le prénom et le nom sont bien séparés", constate Joëlle Osanno, graphologue. "On pourrait dire, au vu d'une telle signature que la personne, souhaite se conformer de son mieux à des règles : on lui a dit que le nom devait être lu, alors elle se plie à la consigne. Comme si elle se réfugiait derrière les attentes exprimées par autrui pour ne rien montrer d'elle. C'est le cas typique pour lequel il faudrait avoir un texte complet car,  de façon isolée, on ne peut pas dire grand chose."

Publicité