La signature efficace

 

Publicité
"C'est un paraphe : ni le nom ni le prénom ne sont lisibles, à peine les initiales.", explique Joëlle Osanno, graphologue. "Cela peut signifier que l'on se cache, que l'on n'a pas envie de se montrer ou que l'on choisit l'efficacité : c'est souvent le choix de ceux qui doivent signer beaucoup de documents, qui doivent donc être rapides. Le paraphe est souvent compliqué mais il peut être efficace." Peut-être dans ce type de signature plus que dans les autres, le mouvement et la tension du fil graphique sont à observer de près puisque l'on ne voit en quelque sorte que cela. "Là, il est alors important d'observer si le mouvement est le même que celui du texte : montant ou descendant, appuyé ou pas, rapide ou non."

Publicité