'Mon sac, mon coup de foudre'

Le symptômeUn jour, votre regard l’a croisé dans une vitrine, sur la page d’un magazine, et la décision fut prise: ce sac allait devenir vôtre.

Publicité
La traductionVous êtes tout simplement victime d’un accès de romantisme! Jean-Claude Kaufmann exprime très clairement le phénomène dans Le sac, un petit monde d’amour:  cet 'arrachement total à l’ordinaire de la vie, pour inventer un monde nouveau contre le monde existant, par le moyen de vibrations émotionnelles et sentimentales' est un prodige tout à fait dans les cordes du sac. Parce qu’il séduit, est facile à s’approprier, l’accessoire permet 'de s’envoler ailleurs, dans un monde de beauté, porté par un souffle d’émotions enveloppantes.' Comme un choc amoureux!
Publicité