La botte : on l'associe à la guerrière, la fonceuse

Le modèle : chaussure à tige haute, avec ou sans talon. Du mollet à la cuisse la botte enferme la jambe et la protège selon l'usage. C'est aujourd'hui un modèle fonctionnel, plutôt porté en saison froide.

 

Ce que ma botte révèle de vous : "La chaussure identifie le sexe, la provenance, la saison", d'après Valérie Laforge dans Talons et Tentations. Symbole masculin, "on associe la botte à la guerrière, à l'aventurière, à la fonceuse", explique Séverine Bouchardon, consultante en image et responsable de l'agence Allure. La femme qui porte des bottes est à la fois confiante et sexy.

 

Publicité
A l'origine : C'est la première forme de chaussures. Modèle pour homme, d'origine militaire, c'est une chaussure autoritaire. Pendant longtemps, les femmes étaient interdites de bottes, sinon de manière marginale. C'est en même temps que la minijupe que les bottes furent autorisées, en 1920.

 

Quant à la cuissarde : "Elle avait une connotation très sexuelle, vulgaire, aujourd'hui elle est assez tendance mais reste très sexy et connotée", précise Séverine Bouchardon.

Publicité