Belle-fille ou gendre, les "pièces rapportées" sont parfois sources de conflit, notamment lors des réunions de famille... Conseils du thérapeute familial Eric Trappeniers pour les gérer en douceur et dénouer les problèmes.

Gendre, belle-fille : bien gérer les conflits

1. Le conjoint de mon enfant ne m'aime pas

Vous pensez que votre gendre ou votre belle-fille ne vous aime pas... Et vous, l'aimez vous ?"Souvent, les parents ne sont pas très satisfaits du choix de leur enfant. 'Il ou elle méritait mieux', se disent-ils. Et même s'ils se contiennent, leurs réticences se sentent dans leurs gestes et leur attitude. Ce que perçoit très bien la pièce rapportée qui, à son tour, sera sur la défensive", constate le thérapeute familial Eric Trappeniers.

Bref, avant de vous mettre martel en tête, essayez de voir comment vous, vous considérez votre gendre ou votre belle-fille !

Publicité

Publiez votre commentaire

1 commentaire

je voudrais bien croire tout

Portrait de nenette
nenette

je voudrais bien croire tout ce que vous ecrivez ce n'est malheureusement pas  toujours le cas mon mari est atteint d'un cancer très recent a 68 ans .j'aie prevenu mon fils aussitot mais rien notre  belle-fille lui a bouchés les yeux ayant eue un different avec mon mari il y a 2ans maintenant nous ne voyons plus notre petit fils et de plus elle  a interdit a notre fils de nous annoncé la naissance d'un autre bébé .comment reagir a tout ça mon mari ne vivra pas asser longtemps car il refuse de se battre vous savez 'j'essaie le dialogue mais rien alors que faire.

Votez pour ce commentaire: 

Publicité