J’ai du mal à faire semblant

Publicité
Une fois les bonnes résolutions prises, vous pouvez avoir l’impression de devoir mentir, de faire semblant et cela vous gène. Vous pouvez aussi avoir un sentiment d’injustice et la colère peut revenir si vous avez  l’impression d’être la seule à faire un effort, et d’être lésée. Il y a une différence entre se forcer et être polie : inutile de simuler la sympathie, il faut trouver la position la plus acceptable pour tous. « L’objectif est de limiter les dégâts en diminuant les interactions avec votre belle-fille, puis de s’appuyer sur les codes sociaux et la politesse pour conserver un lien » résume Charly Cungi. L’idéal est en effet d’arriver à explorer le problème sans aggraver la situation. «  L’idée n’est pas de faire semblant mais de gagner du temps pour réfléchir à : comment et quand vais-je pouvoir améliorer la situation ? » explique-t-il.

Publicité