Ne pas se mettre son fils à dos

Publicité
Et votre fils dans tout ça ? Il se trouve lui-même dans une situation embarrassante et a peu d’options : choisir et engendrer une rupture, se détourner pour se protéger ou faire le conciliateur, ce qui n’est pas son rôle. Pourtant, le problème trouve parfois ici sa source et c’est autour de lui que vous devriez vous « retrouver » puisqu’avec votre belle-fille il est votre plus grand point commun. « Il faut lui en parler, mais en fonction de votre état de communication avec lui. Que pouvez-vous lui dire ? Si aucun dialogue n’est possible, s’en tenir à ne pas aggraver les choses en limitant les interventions » conseille Charly Cungi. « Il peut y avoir un conflit de loyauté mère-fils, mais la plupart du temps, on se fait des films, on présume de ce que pensent les autres. En fait le cas le plus fréquent c’est que les gens s’aiment bien mais ont du mal à vivre ensemble… » Un point à garder à l’esprit !

Publicité