C’est plus fort que moi !

Publicité
Ces problèmes liés à l’affect peuvent rapidement vous miner, devenir obsessionnels et vous gâcher la vie. Si vous ne trouvez pas le déclencheur, si vous n’arrivez pas à formuler de reproches concrets, c’est sans doute que la raison est plus profonde et qu’il va vous falloir une aide extérieure pour gérer la situation. En attendant d’arriver à vous défaire du problème, essayez de garder une certaine distance, de ne pas nuire aux autres et de vous recentrer sur vous-même. Cela permet de ne pas tomber dans la surenchère des tensions et autres reproches. «  Comme n’importe quoi quand on n’arrive plus à gérer soi même, on s’adresse à un spécialiste. Sauf cas extrême et cas pathologique, on peut généralement s’entendre avec quelqu’un en travaillant, même si on ne l’a pas choisi soi-même » conclue le psychiatre.

Publicité