Jules Renard disait joliment que "les rides sont des sourires gravés". Belle formule certes, mais tout le monde n'accepte pas avec autant de philosophie les rides de l'âge.
Certaines les rejettent farouchement et n'hésitent pas à user de mille astuces pour tenter de les gommer... avant d'opter pour le lifting. D'autres les acceptent, avec courage et fatalisme.
Débat...

Chirurgie esthétique, pour ou contre ?

"Non au lifting !"

La première, c'est Christiane Collange. Journaliste, écrivain, elle ne mâche pas ses mots. Elle a fait sensation dans ''L'Express'' en 2000, avec une double page intitulée "Avant-Après" où elle démontrait, photos à l'appui, que l'on peut se métamorphoser et être belle, agréable à voir, en quelques simples coups de brush et de blush soigneusement administrés ! Un pied de nez aux pubs "attrape-nigauds" ! Le titre de son article ? "Non au lifting" ! Le ton était donné.Christiane Collange concède qu'elle porte son âge sur son visage, mais non, décidément non, elle refuse obstinément de se faire "ravaler la façade". Ses arguments sont clairs, nets et au nombre de quatre...

On en parle dans les forums ! ''Oui, j'ai fait diminuer ma poitrine qui était trop grosse et c'est sublime. J'ai maintenant un 95 b. Pas de douleur, de jolies cicatrices, tout est parfait...''

Rajeunir sans bistouri | 'Plus' de beauté sur FP !

Publicité
Publicité