Le temps des superwomen est révolu. On en a assez de courir. On en fait trop. Le travail, les enfants, les courses et l'entretien de la maison nous accaparent. On est fatiguées !
Il est temps de dire stop et de s'occuper de notre précieuse personne.
Mode d'emploi...

On est fatiguées !

Le temps des superwomen est révolu. On en a assez de courir. On en fait trop.Toutes les études le confirment : mesdames, nous consacrons toujours plus de temps aux tâches domestiques que ces messieurs. Les tâches domestiques et parentales, au sein des couples avec enfants, sont principalement assumées par les femmes*. Le travail, les enfants, les courses et l'entretien de la maison nous accaparent. On est fatiguées !

Publicité
Ce que nous ressentons c'est "la fatigue de ne pas pouvoir être soi !", selon la philosophe Marie de Solemne. Une sorte de révolte intérieure, d'exaspération de ne pas se consacrer du temps. Une alerte qui mérite d'être prise sérieusement en considération. Il est temps de dire stop et de s'occuper de notre précieuse personne.

* ''Entre maison, enfant(s) et travail : les diverses formes d'arrangement dans les couples'', Denise Bauer, Drees

A lire aussi sur FP... L'homme et la femme à l'heure du coucher

L'homme et la machine à laver la vaisselle | Marre d'être parfaite ! | Une journée sans ma femme | Pourquoi on se prend la tête ?

Publicité