J'ai dans mon entourage, parmi mes amis proches, un homme adultère. Il est, hormis ce détail, tout à fait charmant. Et ma maman m'a toujours dit de ne pas me mêler des histoires des autres. Soit. Je ferme donc les yeux et cela n'entame pas (trop) ma conscience. Mais quand il me demande de servir d'alibi, je fais quoi, moi ?

J'ai dans mon entourage un homme adultère. Soit. Mais pourquoi devrais-je jouer les alibis ?

Marre d'être un alibi !

Mon ami est adultère J'ai dans mon entourage un homme adultère. Il aurait pu être barbu, bedonnant ou belge mais non : il est juste infidèle. A ce détail près, c'est un homme charmant, drôle et cultivé et je le compte avec plaisir parmi mes amis.

Je ne connais pas sa "légitime", ou très peu. J'ai du la croiser une ou deux fois par hasard, bonjour-bonsoir et basta. Au premier coup d'œil, elle n'a pas l'air méchante, aucun signe distinctif de la harpie en furie, mais il est vrai qu'ils n'ont pas grand-chose en commun, à part un fils.

Mon ami entretient donc depuis plusieurs années une relation adultère avec une femme charmante, drôle et cultivée, bref : comme lui. Cela n'a rien à voir avec le 5-à-7 glauque et crapuleux : ces deux là dînent ensemble une fois ou deux fois par semaine, passent un bonne partie de leur week-end en escapades amoureuses et se réservent des vacances en duo. C'est à ce moment là que j'entre en scène.

Publicité

Pourquoi moi ? Car pour rassurer sa femme, pour expliquer ses absences prolongées et ces week-ends au soleil, mon ami a pris l'habitude de dire qu'il partait avec moi. Moi ! Il semblerait que la simple évocation de mon nom suffise à faire cesser toute interrogatoire sans autre forme de procès. Ma maman m'a toujours dit de ne pas me mêler des histoires des autres, je ferme donc les yeux. D'autant que ce n'est pas très compliqué : il ne me demande pas de mentir, il utilise juste mon patronyme comme paravent. Admettons.

Publicité
Sauf qu'à la longue, j'ai commencé à trouver cela vexant. Après tout, qu'est-ce qui en moi peut susciter tant de confiance gratuite ? Pourquoi cette femme que j'ai vue deux fois dans ma vie a tendance à croire que je ne présente absolument aucun danger pour son couple ? Non mais, franchement, est-ce que j'ai une tête d'alibi ?

Vous servez d'alibi ou on se sert de vous comme alibi ? Racontez-nous sur les forums !L'alibi en un clic sur FemmesPlusToutes les vidéos amours sur FemmesPlus Vidéos