Que vous le soupçonniez ou non, votre fils a lâché le morceau: il est gay. Passée la surprise, vient le temps des questions auxquelles il est bien difficile de trouver des réponses satisfaisantes. Maryse Vaillant, psychologue et auteur de 'Etre mère: mission impossible?' nous donne quelques clés pour réagir le mieux possible et soutenir son enfant dans les moments difficiles.

 

Savoir encaisser la nouvelle

En mai 2011, David Ginola pose en couverture du magazine Têtu. Si l’ancienne star du football n’a pas de révélations à faire, il a néanmoins répondu à une question à laquelle de nombreux parents sont confrontés: et si son fils était gay?

‘Si mon fils me l'annonce aujourd'hui mais qu'il le sait depuis longtemps, je me poserais des questions sur moi’, a alors déclaré David Ginola. ‘Sur l'éducation. Sur le fait que j'ai été aveugle, qu'il a sûrement passé des moments difficiles dans son enfance sans pouvoir en parler avec ses parents, des moments de frustration, de solitude. Je crois que l'amour doit être remis au centre.’

Publicité
Un joli message d’amour et de tolérance. Mais un message qu’il n’est pas toujours facile de faire sien le jour où son propre fils décide de passer aux aveux et de révéler la vérité: oui, il aime les hommes.

Publicité
Publicité