Comment l’annoncer à la famille, aux amis

Si faire son coming-out est un moment difficile à vivre pour l’enfant, devoir affronter le regard de la famille et des amis l’est tout autant pour les parents. ‘Le mieux reste de l’annoncer simplement: 'Je ne sais pas si vous le savez, Mathieu viendra avec son copain',’ conseille Maryse Vaillant. ‘Ce n’est pas honteux d’avoir un fils homosexuel, il n’y a donc pas de raison de ne pas garder la tête haute.’

Publicité
Toutefois, il n’est pas rare d’essuyer des critiques, de se heurter à l’incompréhension de ses proches, et même de voir certains se détourner de nous. C’est évidemment regrettable mais pour Maryse Vaillant, le plus important est de rester honnête, avec les autres et surtout avec soi-même. ‘Il faut comprendre les gens. Pour certains, l’homosexualité reste une tare, et il est toujours plus simple, quand on ne comprend pas quelque chose, de le rejeter. Mais plus on se montre tolérant, plus l’entourage l’est aussi. Il ne faut donc pas hésiter à montrer que l’on a un cœur grand et que l’on aimera son fils quoi qu’il arrive. Et s’ils ne comprennent pas, tant pis. On peut se passer de ses amis, mais on ne peut pas se passer de son fils.’
Publicité