Son père n’accepte pas

Si vous prenez les choses avec philosophie, du côté du papa, en revanche, la pilule est parfois plus difficile à avaler. Colère, rejet… Certains préfèreront se voiler la face et nier la situation, tandis que d’autres ne voudront pas en entendre parler, allant parfois jusqu’à stopper toute relation.

‘Le père a souvent une réaction très machiste face au coming-out de ses enfants, en particulier de son fils. Et la plupart du temps, c’est parce que les pères ont peur de ne pas être assez virils eux-mêmes,’ explique Maryse Vaillant. ‘L’homosexualité déclarée de leur fils les renvoie vers leurs propres angoisses. Tous les hommes ont vécu des moments d’homosexualité et la plupart d’entre eux ne l’ont pas accepté.’

Publicité
Le père n’est pourtant pas en cause, pas plus qu’il ne s’agit d’un problème d’éducation. Si la mère prend souvent sur elle d’arrondir les angles, il faut donc ouvrir le dialogue pour faire passer le message en douceur. ‘L’essentiel est de pouvoir lui faire comprendre qu’être gay ne signifie pas être une 'femmelette', mais que l’homosexualité est aussi une forme de masculinité,’ indique la psychologue.

Ailleurs sur le web

Publicité
Publié par Stéphanie Thibault le Lundi 03 Octobre 2011 : 00h00
Mis à jour par kerry le Jeudi 31 Mai 2012 : 00h00