Sweet spot ou bien sweet area... C'est un terme d'acoustique, la physique des sons... Il définit en fait l'endroit idéal entre les enceintes pour écouter de la musique. L'endroit du bonheur parfait ! Et voilà que je me mets à rêver à mon sweet spot à moi...

Mon "Sweet spot" à moi...

Sweet spot ou bien sweet area... Littéralement, c'est "l'endroit sucré", disons plus adroitement "l'espace du parfait confort" ou encore le lieu du bonheur. C'est un terme d'acoustique, la physique des sons, qui définit l'endroit idéal entre les enceintes pour entendre, écouter et profiter de la musique. Quel jolie, que dis-je, quelle belle expression. Et voilà que confortablement assise dans le fauteuil de cuir rouge d'un magnifique amphi à l'occasion de la Semaine du son, je me mets à rêvasser à mon sweet spot à moi. Je dois bien en avoir un !

Voyons voir... Mon lit peut-être, quand je suis claquée ? Bof, non. Un sweet spot, ça se déguste avec délices. Dans mon lit, je m'endors, harassée. Alors, c'est sur une serviette de bain au bord de la mer, en été. Le soleil menace furieusement de bientôt s'évader au-delà de l'horizon. Ses derniers rayons chauffent encore doucement ma peau. Le bruit des vagues recouvre définitivement celui des estivants échappés pour le souper. Pas mal ça comme sweet spot.

Publicité

Ou bien c'est dans un train, la nuit. Je suis à la fenêtre. Le wagon est quasi vide. Personne à côté, ni en face. Le paysage nimbé de lumières multicolores défile à toute vitesse. Je suis hors du temps. Entre deux villes. Entre deux vies. Tout est suspendu. Les soucis, les envies, les manies... Pas mal comme sweet spot !

Publicité
Un sweet spot à moi, cela peut-être aussi les rues inconnues d'une ville où je musarde par hasard. En Europe ou au Moyen-orient. Peu importe, à l'étranger. Je ne comprends pas les conversations de ceux qui m'entourent. C'est parfait. Tout est surprise. Tout est fantaisie. Tout est léger. Tout est étranger. Beau sweet spot...Ou alors, un sweet spot, c'est le matin. Je me réveille à peine, comme la rose du Petit prince. Justement, je vais me nicher au creux de l'épaule de mon grand prince à moi. C'est bien ça comme sweet spot. Sans paroles et sans chagrins. Juste une respiration de bonheur.