La maison Dior a présenté la dernière collection signée John Galliano. Sous le coup d'une procédure de licenciement, le créateur n'était pas présent pour le défilé. Dans une atmosphère très tendue, Sidney Toledano, le PDG de Dior Couture, s'est exprimé avant le show. Il a condamné le comportement de celui qui officiait à la tête de la célèbre maison depuis une quinzaine d'années, mais a aussi rappelé les valeurs de Dior et salué le travail d'équipe. Sur le podium, le génie de Galliano s'est exprimé une dernière fois. Coupes plus que parfaites, harmonies des couleurs et étoffes précieuses marquent l'allure très parisienne de l'automne-hiver prochain. A la fin du défilé, le public s'est levé pour ovationner les "petites mains" de virtuoses qui ont remplacé le couturier lors du salut final.