Très attendu pour la Haute Couture, Raf Simons, désormais à la tête de la maison Dior, n'avait pas déçu. Il n'a pas non plus manqué le rendez-vous du Prêt-à-porter. Le styliste a choisi la sobriété pour une saison printemps-été qui rime avec élégance et féminité. Les coupes, très épurées, mettent l'accent sur les jambes qui se dévoilent sans pudeur. Côté couleurs, le classique est de mise mais se pare de reflets irisés. Un vent frais souffle chez Dior. On respire.