Mon beau macaron...

Des ingrédients simples Du sucre glace, de la poudre d'amande et des blancs d'œufs... Est-il possible que tout l'art de cette merveille ne tienne qu'à des éléments aussi simples ? Sans aucun doute ! Invariablement, la pâte pour le biscuit est obtenue en mixant ensemble de la poudre d'amande fraîche et du sucre glace. Le mélange est ensuite tamisé. Viennent ensuite les blancs d'œuf battus en neige bien ferme. Le mélange leur est alors incorporé délicatement. Voilà, la base est prête ; il reste à la parfumer, la colorer, la battre une dernière fois avant de la répartir dans des poches à douille pour former les futures coques à enfourner.

Publicité
Des parfums et des couleurs... Le macaron a mille et un costumes d'apparat : vanille, café, chocolat ou, plus originaux, citron et basilic, menthe glacée, truffe blanche ou encore huile d'olive. Tout lui est permis car si la recette de son biscuit est une tradition parfaitement orchestrée, la couleur du biscuit et le parfum de sa ganache ne demandent qu'une chose : de l'imagination ! Apprenti magicien, il ne reste qu'à vous lancer...

Et pour débuter, une recette inratable des macarons au chocolat proposée par Sébastien Serveau, chef pâtissier à l'Ecole de cuisine d'Alain Ducasse.

Publicité
Publicité
Publié par Christel Balsacq, journaliste le Jeudi 12 Avril 2007 : 00h00