Qu'ont en commun les fanes de radis, les blancs d'œufs ou les queues de champignons ? Ce sont des mal-aimés de la cuisine. Ils moisissent au fond du frigo, quand ils ne passent pas directement à la poubelle. Idem des restes : on recycle tomates farcies et risotto, restes de poulet et blinis qui traînent, et on les transforme, que dis-je, on les transcende !

T'as de beaux restes...

Ce bouquin ultra-malin est fait pour nous, femmes actives, qui ne veulent pas ruiner une soirée entre amis en la passant dans la cuisine et qui veulent gagner l'estime de belle-maman et son inégalable blanquette. Son nom "Délicieux petits restes", prometteur ! Il s'agit avant tout de changer de regard sur les restes et les fonds de placards, et ceci en trois temps.

1/ On apprend à accommoder in-tel-li-gent et à ne plus jeter ce qui ne sert pas (vieux bout de camembert, fond de bouteille de vin, blancs d'œufs et même épluchures de pommes de terre !). 30 pages de recettes faciles déclinées par ingrédients autour du thème "que faire avec...".

2/ On use et on abuse des "recettes à tiroirs" ou comment préparer deux repas en un, sans avoir l'impression de servir des restes. Comment un gigot au thym se transforme en un tour de main en rouleaux de printemps, magique !

Publicité

3/ On fait avec les moyens du bord, soit le frigo, le congelo et les placards et on improvise à toutes heures des recettes trop chics et franchement rigolotes. Un tiramisu aux Petits Lu ou un gaspacho glacé à base d'un rab de pizza, ça vous dit ?

Publicité
Le livre décline ces trois thèmes, recettes et conseils malins à l'appui. Le tout est futé, acidulé et "finir les restes" n'est plus synonyme de prise de tête. En tout 90 recettes pour être parées à toutes les invitations. Et comme se plaisent à le répéter les auteurs : "La bonne cuisine, c'est ce qui reste quand on a pas tout jeté !"

Délicieux petits restes De Emmanuelle Jary et Jean-François Mallet 29 € aux éditions Solar

Ce sujet vous intéresse ? Parlez-en sur notre forum !

Publié par Anne Tersinet le Jeudi 04 Mai 2006 : 00h00