Que des femmes !
Tout simplement parce que nous aussi, les femmes, on a envie de bouger. Mais nous, on ne le fait pas (que) pour la gloire, on le fait pour une bonne cause ! Venues de tous horizons (France, Espagne, Italie, Maroc, Canada...), les gazelles sont de tous âges (entre 18 et 68 ans). 18 ans minimum est d'ailleurs la seule condition pour participer à ce rallye (hormis le permis de conduire, bien sur...) : il n'y a pas de sélection.

Adriana, Carole et les autres
Au casting de cette 17e édition : Adriana Karembeu, Carole Montillet, Clara et Delia Moreno de Borbon, nièces du roi d'Espagne, mais aussi des femmes au foyer, des postières et des employées de tous bords. Le rallye est ouvert à toutes pour la modique somme de 13 840 euros pour 2 femmes (modique, je vous entends déjà...). Presque tout compris, du carburant au "nourri/logé/blanchi", en passant par l'assistance mécanique...

Objectif : arriver chaque soir
Cette année, elles sont donc 158, soit 79 équipages, prêtes à sacrifier 2 semaines et demi de leur vie pour se battre... Et satisfaire cette soif d'aventure et cette envie de se dépasser qui tiraillent parfois, et avec juste une boussole et une carte pour se diriger. Le but n'étant pas d'aller le plus vite possible (plus vite, plus fort, ça, on vous le laisse messieurs...) mais de cumuler un minimum de kilomètre chaque jour en passant par des points stratégiques et d'arriver saines et sauves au point de rendez-vous chaque soir.
Le parcours au total fait 25 000 kilomètres et les vainqueurs remportent 15 000 euros (ou 200000 dirhams) qui seront reversés, pour moitié à une association caritative de leur choix, et pour l'autre moitié au crédit du programme tourisme rural de la Fondation.

Toutes pour le développement durable
Le Rallye des gazelles est dédié cette année au développement durable.
Concrètement, cela consiste en la sécurité des équipages et des populations locales (limitation de vitesse); le soutien des femmes et des enfants du Sud Marocain (la Caravane Médicale composées de divers médecins et spécialistes ainsi que d'autres associations assurent des soins aux populations marocaines au cours du parcours dans 10 villages); la réduction des effets de CO2 (Gazole BIO, ramassage de déchets, minimisation des dépenses d'eau...).
C'est bien. On roule pour le Rallye Aïcha des Gazelles nous aussi !

Résultats du Rallye Aïcha des Gazelles

Ca y est, elles sont arrivées ! Après 2 semaines de course acharnée, nos courageuses concurrentes ont enfin terminé leur périple dans le désert. Elles sont toutes arrivés saines et sauves. De vraies FemmesPlus !

Plusieurs catégories et donc, plusieurs gagnantes :

Epreuve sur 4 X 4 : équipage N° 138 : Florence Bourgnon-migraine et Corentine Quiniou sur Toyota Land Cruiser (Toyota, magazine D S, Beauty Sane, Total, Polaroid) avec 136,74 km ;
Notons la 7e place de l'équipage N ° 132 Adriana Karembeu et Marie Ménager qui ont progressé de plus de 15 places par rapport à l'année dernière.

Epreuve sur SUV : équipage N° 301 : Sylvie Chatrenet et Sophie Martinez (première participation) sur Renault Kangoo (La poste et Renault) avec 386,60 km.

Epreuve sur Quad : équipage N° 21 : Elisabeth Castel et Elisabeth Kraft sur Polaris Sportsman 800 (Halana vins du groupe Castel, Polaris, Quad Sud-Ouest, quadlib.com et quad passion magazine) avec 325,89 km.

Challenge Brink's (1e édition) : équipage N° 301 : Stéphanie Laroque Eymond et Patricia Witvoet-Betsch sur Toyota HDJ 80 avec 383,87 km.

Relais Constructeurs médias (RCM) : équipage N ° 138 : Florence Bourgnon-Migraine et et Corentine Quiniou sur Toyota Land Cruiser, pour le magazine DS.

Plus d'infos

Suivre la course sur le site du Rallye Aïcha des Gazelles :
http://www.rallyeaichadesgazelles.com/

et shopping dans la Boutique des produits dérivés !

Publicité

Elles sont arrivées !

Publicité
Publicité