Ben alors Ségo, on dérape ?
L'histoire : dimanche 10 septembre à Quimperlé, Ségo a vertement répondu à Nolwen, militante PS qui l'interrogeait sur le clivage gauche-droite.
Pas beau Ségo, pas réglo et pas du tout socialo.

Coup d'boule

Ben alors Ségo, on dérape ? L'histoire : dimanche 10 septembre à Quimperlé, Ségo a vertement répondu à Nolwen, militante PS qui l'interrogeait sur le clivage gauche-droite.

Publicité
Publicité
Pas beau Ségo, pas réglo et pas du tout socialo. Bref, la dame putative s'est confondue en excuses par téléphone. Le mot de la fin revient à Nolwen : ''"C'est la première fois que Ségolène Royal montre ce visage-là. Et il faut le connaître"''.