Publicité

Note: 

Moyenne: 5(1 vote)

Les différents types de colorations

Avant de vous aventurer dans le (très vaste) rayon dédié aux colorations de votre supermarché, sachez qu’il en existe trois déclinaisons. La coloration dite temporaire (niveau 1), très légère et fugace qui procure des jolis reflets. Elle s’estompe dès les premiers shampooings.

La coloration semi-permanente ou ton sur ton (niveau 2) pénètre davantage  dans la structure du cheveu, ce qui lui permet de résister à 6 à 12 shampooings en moyenne. Elle couvre assez bien les cheveux blancs ou gris (environ 70 %), mais ce n’est pas le bon produit si l’on veut éclaircir sa base naturelle. Elle ne provoque pas d’effet « racines ».

La coloration permanente (niveau 3), celle dont il existe le plus de références sur le marché, sait tout faire : elle peut foncer, éclaircir le cheveu de plusieurs tons, voire métamorphoser radicalement sa couleur ou encore lui apporter des reflets soutenus. Elle couvre 100 % des cheveux blancs, tient le coup jusqu’à 20 à 28 shampooings. Il est conseillé quand même de la renouveler après 3 à 6 semaines pour camoufler les racines dues à la repousse du cheveu.

Bien choisir la nuance de sa coloration

Publicité

Pour sélectionner la teinte qui vous convient, ne vous pas fiez au nom inscrit sur la boîte, souvent trompeur. Ainsi, le châtain foncé des fabricants se révèle souvent être un noir, pas forcément facile à porter. Examinez plutôt les photos apposées sur l’emballage, et si vous hésitez entre deux couleurs, choisissez toujours la plus claire.

Comment appliquer votre coloration

Si c’est la première fois, essayez d’abord le produit sur une petite zone de peau, afin de vérifier qu’elle ne déclenche pas chez vous de réaction cutanée. Appliquez une crème grasse sur le contour du visage pour éviter que l produit ne « bave » en dessous de la racine des cheveux et ne tache la peau. Appliquez ensuite votre coloration, sur des cheveux secs ou humides, selon ce qui est indiqué sur l’emballage. Une fois le produit bien réparti, massez quelques secondes pour que le produit imprègne la chevelure en totalité. Respectez soigneusement le temps de pose. Faites « mousser » la teinture en ajoutant quelques gouttes d’eau et en massant durant quelques minutes. Cela permet de bien fixer les pigments mais aussi de révéler la brillance. Terminez en rinçant longuement jusqu’à ce que l’eau soit claire. Utilisez le baume nourrissant fourni dans la boîte, puis rincez à nouveau.

Faire durer sa couleur plus longtemps

Pour que la couleur reste jolie dans le temps, il faut entretenir ses cheveux avec des produits adaptés. Optez pour un shampoing et un soin spécialement formulés pour les cheveux colorés. Pensez à les nourrir au moins une fois par semaine avec un masque. Utilisez un sérum sur les longueurs et pointes pour les protéger de la chaleur du sèche-cheveux, mais aussi de toutes les agressions extérieures (soleil, vent, frottement sur les vêtements…) qui les dessèchent et ont tendance à éclaircir la fibre capillaire. Misez si besoin sur des shampoings repigmentants entre deux couleurs.

Toutes les fiches beauté

Publié par Bénédicte Flye Sainte Marie le Mardi 26 Avril 2011 : 00h00