Publicité

Note: 

Moyenne: 3.8(9 votes)

Se tenir droite pour une poitrine mise en valeur

Que la nature nous ait dotées d’une poitrine généreuse ou plus menue, il est impératif de corriger certaines positions que l’on adopte, sans forcément sans rendre compte, au quotidien. Ainsi, on évite de se tenir voutée lorsque l’on travaille, que l’on soit debout ou assise. On s’oblige à se tenir droite, le ventre serré et rentré. A oublier aussi : les charges lourdes portées à bout de bras et le fait de dormir sur le ventre la nuit. Rien de tel pour écraser le buste !

Choisir une lingerie à sa taille

Parce que les seins n’ont pas de muscles « particuliers » pour les soutenir (ce sont ceux du cou qui remplissent cette fonction), il est donc important de choisir une lingerie adaptée à sa morphologie pour remplir ce rôle. L’idéal étant de maintenir sans « asphyxier » la poitrine. Si votre soutien-gorge laisse des sillons sur votre peau, c’est qu’il est trop serré et qu’il faut en changer. Vous hésitez sur la taille de bonnet et sur le tour de poitrine à sélectionner ? N’hésitez pas à vous adresser aux conseillères de votre boutique. Si vous avez une poitrine généreuse, préférez des modèles aux bonnets bien emboitants, munis de bretelles suffisamment larges pour un maintien parfait. Celles qui pratiquent un sport enfin, n’oublieront pas d’opter pour des modèles renforcés, pour leurs séances d’exercice physique.

Une douche fraîche pour raffermir

Parce que le froid raffermit les tissus, terminer votre douche par un jet d’eau fraiche permettra de relancer la circulation sanguine et de revigorer vos seins. Les moins douillettes pourront aussi se passer une poche avec des glaçons sur la poitrine.

Les cosmétiques belles poitrines

Publicité

La peau du buste étant très fragile, utilisez un gommage doux dédié à cette zone sensible si vous avez l’habitude d’exfolier votre épiderme régulièrement. Ne zappez pas la case hydratation quotidienne, et utilisez si besoin un soin raffermissant et tenseur.  En plus de ces petits rituels beauté, vous pouvez aussi effectuer des mouvements de tonification quotidienne des muscles du cou. Prononcez les lettres X et O, en articulant à l’excès, le plus souvent possible dans la journée.

Quelques exercices seins fermes

Pour renforcer les pectoraux (les muscles situés sur le devant de la poitrine), il est important de les solliciter régulièrement et en douceur. Premier exercice à faire aussi souvent que possible : prenez  une balle de tennis entre vos mains. Placez vos mains à hauteur de votre poitrine, les coudes à l’horizontal, et pressez-là plusieurs fois de suite.

Autre exercice : allongez-vous sur le sol, munie de petits poids ou de bouteilles remplies d’eau. Les bras en croix dans le prolongement des épaules, ramener les bras bien tendus, à lav verticale. Faites plusieurs séries.

L’effet yo-yo, ennemi juré de votre poitrine

Enfin, si l’on ne peut éviter à notre poitrine les modifications corporelles entraînées par les grossesses et autres périodes de bouleversement hormonal, on peut par contre mettre un terme aux prises et pertes de poids à répétition, qui ont tendance à la longue à distendre la peau. Alors, pour le bien de nos seins, on se modère. Et on bannit à la fois les régimes drastiques et les phases d’excès alimentaire !

Toutes les fiches beauté

Publié par Bénédicte Flye Sainte Marie le Jeudi 28 Avril 2011 : 00h00