Publicité

Note: 

Moyenne: 4 (2 votes)

Parce que les kits vendus dans le commerce sont de plus en performants et de plus en plus simples d’emploi, on peut se laisser tenter par les mèches et balayages maison. Quelques pistes pour bien les utiliser.

Mèches, balayage : quelle est la différence ?

Les mècheset le balayagedésignent tous les deux des techniques de coloration ou décoloration partielle du cheveu. Mais le balayage se réalise sur de nombreuses mèches, assez fines, pour donner un résultat naturel, alors que le méchage s’effectue sur des pans de cheveux plus larges. Les gestes sont toutefois identiques dans les deux procédés.

Mèches et balayage : le bon matériel

Avant d’entreprendre les grandes manœuvres capillaires, enfilez un tee-shirt usagé et recouvrez vos épaules d’une vieille serviette de bain. Equipez-vous d’une brosse, ou d’un peigne fin, et de pinces crabe, puis sortez le kit de son emballage. Il se compose d’un produit oxydant et, selon le type choisi (mèches ou balayage), d’un pinceau et d’un bonnet (le bonnet permet de faire des mèches plus fines mais n’est pas très adapté aux cheveux frisés).

Méchage/ balayage au pinceau : les bons gestes

Publicité

C’est peut-être la technique la plus difficile à maîtriser car il n’est jamais très évident de traiter correctement les mèches situées à l’arrière de la tête. D’une manière générale, veillez à ce que les mèches à décolorer soient fines pour un rendu naturel. Prenez garde aussi à ce qu’il y ait autant de mèches à gauche et à droite afin de pas obtenir un résultat visuellement bancal. Sur le devant, travaillez le méchage/balayage en fonction de votre coupe : avec une frange et une coiffure dégradée ou effilée, vous vous attacherez surtout à éclaircir les mèches du contour du visage.

Commencez par sélectionner les mèches désirées et attachez le reste de votre chevelure afin qu’elle ne vienne pas se mélanger aux autres. Appliquez le produit colorant sur toute la longueur en laissant deux ou trois millimètres en racine. Isolez quelques mèches supplémentaires si besoin et laissez poser le temps indiqué. Rincez.

Méchage/ balayage au bonnet : les bons gestes

Enfilez le bonnet et allez chercher, avec le crochet fourni, les mèches que vous souhaitez éclaircir (pour un résultat qui reste naturel, attention à ne pas les faire trop épaisses sous peine de se retrouver avec une coloration à effet « rayures »). Vous extrairez une mèche tous les trois ou quatre trous si vous désirez un joli effet « reflets » dans votre chevelure, une tous les trous ou tous les deux trous si vous voulez quelque chose de plus intense. Appliquez ensuite le produit colorant et laissez agir le temps conseillé. Rincez.

Entretenir ses mèches

Une fois le temps de pose écoulé, rincez soigneusement les cheveux. Faites ensuite un shampoing et un masque nourrissants. Dans les semaines qui suivent le balayage, prodiguez-leur le maximum de soins réparateurs : après-shampoings, sérums, laits sans rinçage. Vous préserverez ainsi vos cheveux du desséchement et les rendrez plus beaux et plus brillants.

Toutes les fiches beauté

Publicité
Publié par Bénédicte Flye Sainte Marie le Lundi 02 Mai 2011 : 00h00