Publicité

Note: 

Moyenne: 2.3(3 votes)

Votre carrelage résiste tant bien que mal à l’usure du temps. Alors, si un carreau vient à s’abimer, pas question de tout refaire. Votre solution? Le changer. Voici les différentes étapes à suivre.

Changer un carreau de carrelage : Objectif de la réalisation

Il s’agit d’enlever le carreau de carrelage abimé, de préparer la surface d’accueil du nouveau carreau à poser, poser le carreau et enfin, de le jointer.

Changer un carreau de carrelage : Matériel nécessaire

  • Nouveau carreau de carrelage (similaire au modèle d’origine)
  • Mortier-colle pour carrelage de sol
  • Mortier de jointage
  • Spatule crantée
  • Niveau à bulle
  • Burin
  • Massette
  • Cales en bois
  • Raclette en caoutchouc ou en plastique
  • Ciseau de maçon
  • Seau d’eau
  • Eponge
  • Aspirateur
  • Gants de protection
  • Lunettes de protection

Changer un carreau de carrelage : Déroulé pas à pas

1. Se protéger : Avant de changer un carreau de carrelage, protégez-vous des éventuelles coupures en mettant des gants de protection. Pensez aussi à protéger vos yeux des éclats, pour cela portez des lunettes de protection.

2. Enlever le carreau cassé: Commencez par rompre le joint qui encadre le carreau de carrelage. Pour ce faire, utilisez le ciseau de maçon et la massette. Insérez le ciseau dans le ciment-joint en l’inclinant légèrement (la bonne méthode est de diriger le manche vers l’extérieur). Puis, faites-le avancer progressivement vers l’intérieur du carreau. Une fois le joint libéré, positionnez le burin au centre du carreau. Attention: il doit être bien vertical. Puis, tout en prenant soin de ne pas endommager les autres carreaux, frappez dessus avec la massette. Le carrelage cassé, enlevez les premiers débris. Pour casser les morceaux restant, répétez l’opération «burin-massette» jusqu’à briser entièrement le carrelage. Vous pouvez également retirez le centre du carreau fragilisé avec la spatule crantée.

3. Préparer la surface d’accueil : Le carreau précédemment retiré a laissé des traces de colle. Pour enlever ces résidus, grattez-les avec le ciseau de maçon. Ensuite, passez l’aspirateur.

4. Poser le nouveau carreau: Préparez le mortier-colle en suivant les instructions du fabricant. Puis, étalez-le sur la surface d’accueil du carreau de carrelage à l’aide de la spatule crantée. Il suffit d’incliner la spatule (de 45 ° environ) et de la tirer vers l’arrière. Ce mouvement régulier permet de lisser le mortier-colle de façon homogène. Maintenant, vous pouvez placez le carrelage. Ensuite, frappez doucement le centre et les bords du carreau avec le manche de la massette. Cela permet de renforcer la prise de la colle sur le carrelage. A l’aide d’un niveau à bulle, assurez-vous que le carreau soit parfaitement aligné avec l’ensemble du carrelage: installez le niveau à cheval sur plusieurs carrelages et déplacez le nouveau carreau jusqu’à ce qu’il s’emboîte harmonieusement avec les autres.

Publicité

5. Effectuer le jointage : Vingt-quatre heures après la pose, préparez le mortier de jointage selon les instructions du fabricant (mode d’emploi). Puis, remplissez les joints avec le mortier de jointage. Pour qu’il pénètre bien, étalez-le avec une raclette en caoutchouc ou en plastique. Au bout de quelques minutes, vérifiez que les joints ne soient pas creusés. Si c’est le cas, répétez l’opération de jointage. Une heure plus tard, enlevez l’excédent de mortier de jointage avec une éponge humideet éliminez les dernières traces en frottant avec un chiffon sec.

Enfin, attendez 24 heures avant de marcher sur le nouveau carreau de carrelage.

Changer un carreau de carrelage : Coût

De 20 à 180 euros le m².

Changer un carreau de carrelage : A qui ça s'adresse

Changer un carreau n’est pas un travail difficile. Pour y arriver, la manœuvre réclame de la méthode. Ainsi, vous n’avez pas besoin d’être un grand bricoleur mais, d’être consciencieux. Niveau de difficulté: moyen.

Changer un carreau de carrelage : Le piège à éviter

Une fois la colle étalez sur la surface d’accueil du carreau, pensez à laisser un espace pour le futur jointage lorsque vous positionnez le carrelage. Pour ce faire, mettez les cales en bois (ou d’écartement) dans les angles.

Changer un carreau de carrelage : La bonne idée pour aller plus vite

A l’aide d’une éponge, humidifiez la surface d’accueil du carrelage. Cette dernière action augmente l’adhérence du mortier-colle.

Toutes les fiches bricolage

Publié par Rédaction le Mercredi 22 Juin 2011 : 11h48