Publicité

Note: 

Moyenne: 2 (2 votes)

Comme toute chose, les installations de la maison ont une durée de vie limitée. Alors, si votre interrupteur fait des siennes, changez-le. A vos outils.

Changer un interrupteur : Objectif de la réalisation

Le changement d’un interrupteur comporte deux grandes manipulations: démonter l’installation, et remonter au même emplacement un nouvel interrupteur.

Changer un interrupteur : Matériel nécessaire

  • Interrupteur neuf
  • Tournevis
  • Tournevis cruciforme
  • Pince universelle
  • Cutter ou pince à dénuder

Changer un interrupteur : Déroulé pas à pas

1. Couper l’électricité: Pour travailler sans danger, coupez le courant avant de commencer les manipulations électriques. Ici, deux solutions s’offrent à vous: 1/ baissez le coupe-circuit qui alimente l’interrupteur sur le tableau du disjoncteur; 2/ coupez toute l’électricité de la maison au disjoncteur général.

2. Démonter l’interrupteur: La méthode diffère selon la nature de l’interrupteur:

- Pour un interrupteur encastré dans le mur, retirez le boîtier décoratif. C’est-à-dire que la plaque doit être dégagée par un tournevis qui fait levier pour la soulever. Vous pouvez enlever les vis de fixation qui se trouvent de chaque côté de l’interrupteur.

- Pour un interrupteur moulé, coupez directement le fil des côtés de l’appareillage de commande, ouvrez la gaine protectrice à l’aide d’un cutter.

Maintenant, délogez lentement l’interrupteur de son enclos, séparez les fils (le neutre (bleu) d’un côté, la phase (couleur foncée) de l’autre) et retirez-les. Attention: si les fils vissés sont à dévisser avec un petit tournevis, les modèles clipsés, eux, se libèrent par une simple pression sur la languette. Dénudez les filssur 7 à 8 mm avec un cutter ou une pince à dénuder.

3. Installer le nouvel interrupteur: Les fils étant dénudés, si leurs pointes ne sont pas torsadées, faites-le avec une pince universelle: Insérez les fils dans la mâchoire de la pince universelle et torsadez-les légèrement en faisant un quart de tour avec la pince.

Publicité

Sur l’interrupteur neuf, retirez la plaque décorative ou protectriceet faites les branchements:

- Sur l’interrupteur à vis, ouvrez-le en dévissant avec un tournevis, insérez la pointe des fils sous les vis (ce sont les emplacements prévus pour). Attention: veillez à bien faire correspondre les fils. C’est-à-dire que le neutre (bleu) se glisse dans la borne marquée d’un «N» et la phase (couleur foncée) dans la borne «P». Vous pouvez refermer l’interrupteur en resserrant les vis.

- Sur l’interrupteur encastré dans le mur, il y a moins de manipulationsà faire. Placez l’interrupteur neuf dont le neutre (bleu) et la phase (couleur foncée) sont enfoncés dans les trous correspondant, appuyez jusqu’à la fixation totale (un «clic» sonore signale que l’interrupteur est bien en place).

Vous pouvez remettre le courant au disjoncteur.

Changer un interrupteur : Coût

De 1,10 à 11 euros.

Changer un interrupteur : A qui ça s'adresse

Changer un interrupteur est une manipulation relativement simple. Dans la mesure où la règle de sécurité (couper le courant avant de procéder au changement) est respectée, le travail s’adresse aussi bien au «bricoleur débutant» qu’au «bricoleur chevronné». Niveau de difficulté: facile.

Changer un interrupteur : Le piège à éviter

Certains interrupteurs aux bornes sans vis ont la particularité de recevoir les fils par pression. Dans ce cas, n’oubliez pas que les pointes des fils dénudés s’insèrent dans le logement par simple pression sur la languette.

Changer un interrupteur : La bonne idée pour aller plus vite

Si vous n’avez pas l’habitude de manipuler des fils électriques, insérez-les dans les bornes en vous aidant d’une pince universelle. Cette dernière facilite l’exécution des mouvements.

Toutes les fiches bricolage

Publicité
Publié par Rédaction le Mercredi 22 Juin 2011 : 11h50