Que vous soyez propriétaire d'un logement existant, locataire ou en train de faire construire votre maison, vous pouvez bénéficier d'aides pour financer certains de vos équipements mais aussi vos travaux d'isolation: TVA à 5,5 %, crédits d'impôt, aides de l'Anah (Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat), EDF... Explications.

1. Une TVA à 5,5 %

A quelles conditions? Si vous faites installer votre nouvel équipement par un professionnel, la TVA applicable est réduite à 5,5 % contre 19,6 % si vous achetez le matériel et que vous l'installez vous-même. Ce cadeau fiscal est donc un bon moyen de payer le différentiel en cas d'installation par un professionnel! Vous êtes propriétaire. Vous occupez (propriétaire occupant) ou vous mettez en location (propriétaire bailleur) le logement concerné.Vous êtes locataire, occupant à titre gratuit ou usufruitier.Vous représentez un syndicat de propriétaires.

Pour quels travaux? Cette réduction de la TVA s'applique aux travaux de modernisation de votre installation avec un système de régulation et de programmation. Ce dispositif est aussi valable pour les travaux d'isolation: isolation des parois opaques de votre logement donnant sur l'extérieur ou un local non chauffé, l'isolation des parois vitrées, le calorifugeage de vos installations.Cette mesure est également applicable dans le cas d'installation de pompes à chaleur.

Publicité
Comment ça se passe? Dans ce cas-là, l'entreprise, qui vous vend le matériel et en assure la pose, applique directement la réduction de TVA, qui se traduit par une réduction de l'ordre de 12 % du montant de la facture

Jusqu'à quand ? Cette mesure est applicable jusqu'au 31 décembre 2010.

Publicité