Publicité

Note: 

Aucun vote pour le moment

Envie de repeindre votre commode aux couleurs «fanées» ? Oui, mais vous savez qu’il faut commencer par la décaper. Pas de panique, on vous aide!

Décaper le bois : Objectif de la réalisation

Crasse, peinture, vernis, lasure, mastic, colle… le décapage permet à une surface de se débarrasser de ce qui la recouvre. Ici, le bois doit être mis à nu par une des trois méthodes existantes : le ponçage, le décapage chimique ou le décapage thermique.

Décaper le bois : Matériel nécessaire

  • Gants ménagers
  • Gants de protection thermique en coton (mais jamais en caoutchouc ou en nylon, ils sont conducteurs de chaleur).
  • Lunettes de protection
  • Masque anti-poussière
  • Papier abrasif à grains moyen et fin
  • Ponceuse électrique
  • Pinceau
  • Décapant chimique
  • Spatule ou couteau de peintre
  • Chiffon
  • Eponge
  • Décapeur thermique
  • Bâche ou papier journal

Décaper le bois : Déroulé pas à pas

1. La protection avant tout: La plupart des produits utilisés pour décaper étant toxiques et corrosifs, portez des gants, des lunettes de protection, un masque anti-poussière et des vêtements adaptés au travail (des manches longues, notamment).

Avant de commencer le décapage, aérez la pièce dans laquelle vous œuvrez et protégez le sol avec une bâche ou du papier journal. Le travail terminé, vous ne le regretterez pas cette précaution: le décapage est salissant.

2. Le décapage: Pour décaper le bois, il existe trois techniques différentes:

Le ponçage: Méthode simple et efficace, le ponçage s’effectue à la main avec un papier abrasif à grain moyen ou une ponceuse électrique. Frottez toujours dans le sens du veinage du bois et portez une attention particulière aux détails fragiles, aux angles et aux bords. Utilisez un papier abrasif à grain fin pour terminer le ponçage. Dépoussiérez avec un chiffon humide.

Publicité

Le décapage chimique: Appliquez le décapant au pinceau en couche épaisse sur la surface à débarrasser de toute finition et laissez-le agir. A l’aide d’un couteau de peintre, soulevez la couche supérieure qui commence à cloquer ou à se ramollir. Attention, la couche est à retirer de bas en haut. Si la surface ne vous semble pas assez décapée, renouvelez l’opération. Puis, rincez à l’eau pour éliminer le reste de produit (le rinçage s’effectue aussi de bas en haut). Poncez légèrement avec un abrasif de grain moyen et dépoussiérez soigneusement avec un chiffon. Laissez sécher 24 heures.

Le décapage thermique: Ici, on utilise la chaleur (600°C) pour décoller la peinture ou le vernis. Pour éviter de vous brûler, enfilez des gants de protection thermique en coton. Passez lentement le pistolet décapeur à quelques centimètres de la surface à rendre brute en veillant à ce que la peinture ne s’enflamme pas. Pointez toujours le décapeur en direction de la surface travaillée et jamais de votre main. Décollez au fur et à mesure la finition ramollie, avec une spatule ou un couteau de peintre, en poussant de bas en haut. Rincez et laissez sécher la surface. Poncez légèrement pour éliminer les derniers résidus.

3. Le «post-décapage»: Utilisez de la pâte à bois pour masquer fissures et tâches susceptibles d’apparaître à la suite du décapage. Enfermez vos déchets, toxiques et chimiques, dans un sac et jetez-les dans des endroits appropriés. Rincez abondamment le matériel utilisé. Attention: en aucun cas, ces produits ne devront être brûlés. Cela pourrait causer de véritables catastrophes (brûlures, incendies…).

Décaper le bois : Coût

Décapant de 8,50 à 59 euros; décapeur thermique de 29,90 à 89 euros. Comptez 20 à 40 euros pour les accessoires de ponçage.

Décaper le bois : A qui ça s'adresse

Le décapage du bois comporte de nombreux risques. Mais si les règles de protection sont respectées, il est facile de les éviter. Ce type d’opération s’adresse donc à un public minutieux et prudent. Niveau de difficulté: facile à moyen.

Décaper le bois : Le piège à éviter

Soyez vigilantet ne laissez pas le décapant agir trop longtemps: le bois pourrait «brûler». Aussi, le chêne ayant tendance à noircir au contact de l’eau, évitez de le rincer abondamment.

Décaper le bois : La bonne idée pour aller plus vite

Si vous avez choisi la méthode du décapage chimique, recouvrez le décapant d’un film plastique et vaporisez un peu d’eau dessus, il n’en sera que plus efficace.

Toutes les fiches bricolage

Publié par Rédaction le Lundi 20 Juin 2011 : 16h14