Publicité

Note: 

Aucun vote pour le moment

Dans une maison, l’électricité et son installation ne sont pas à prendre à la légère. Pour éviter tout risque d’électrocution et d’électrisation, vous devez installer une prise de terre. Alors, si vous construisez ou rénovez une habitation, voilà ce qu’il faut faire.

Installer une prise de terre : Objectif de la réalisation

Installer une prise reliée à tous les circuits alimentant des appareils susceptibles de provoquer des accidents liés à un défaut d’isolement sur un appareil électrique. Ainsi, en cas d’incident, le courant passe par la terre et non par le corps.

Installer une prise de terre : Matériel nécessaire

  • Câble de cuivre
  • Barrette de raccordement
  • Piquet de terre
  • Cordeau
  • Bêche
  • Pioche
  • Perceuse

Installer une prise de terre : Déroulé pas à pas

1. Choisir le type de prise de terre: Il existe deux types de prises de terre.

- Si votre habitation est en construction, il est préférable d’intégrer une boucle à fond de fouille, un conducteur, au béton, horizontalement et tout le long de votre maison.

- Si votre habitation est déjà construite, il existe une solution simple: le piquet de terre. Le principe consiste à intégrer verticalement un tube métallique en acier galvanisé sous terre, en veillant à ce que le terrain soit hors-gel. Ce conducteur aura pour dimensions 25 mm de diamètre minimum et 1,50m de longueur en moyenne.

2. Préparer le terrain: Si vous avez opté pour la pose d’une boucle à fond de fouille, vous enfouirez le conducteur de section de 25 mm² le long de la maison, au moment où la tranchée des fondations sera réalisée. Assurez-vous toujours qu’une connexion entre la barrette de mesure et les extrémités de la boucle à fond de fouille soit possible. Mais, attention, jamais avec le ferraillage des fondations.

3. Insérer la prise de terre: Plantez votre conducteur ou piquet de terre à 2 m de profondeur. Attention: plus le terrain est sec et plus vous devez l’enfoncer profondément. Isolez maintenant le haut (l’extrémité) de votre piquet de terre avec une boîte de ciment fermée par un couvercle. De cette manière, vous conservez un accès permanent à vos connexions.

Publicité

5. Etablir la jonction entre la prise de terre et la borne de terre: Munissez-vous du conducteur de terre. Soit le câble de cuivre nu de 25 mm² de section. Attention: sa longueur doit correspondre à la distance qui sépare la prise de terre et la barrette de mesure. Fixez fortement une des extrémités du câble de cuivre à la prise de terre; l’autre extrémité est reliée à la barrette de mesure: aidez-vous des vis de fixation de la barrette et du piquet prévus à cet effet.

6. Réaliser la connexion entre la borne de terre et le bornier de répartition: Munissez-vous maintenant du conducteur principal de protection. Soit le fil jaune et vert de 25 mm² de section. A l’aide d’un couteau, dénudez 1 cm de fil à chacune des extrémités. Regroupez l’ensemble en serrant fermement un des extrémités du fil conducteur de protection à la barrette de mesure. Répétez l’opération avec l’autre extrémité du fil et le bornier de répartition. Ce dernier est situé dans le tableau électrique de répartition. Attention: si vous devez faire passer le conducteur dans le mur, protégez-le au préalable par une gaine ICTA.

7. Terminer l’opération et contrôler l’installation: Rebouchez votre tranchée extérieure. Associez votre nouvelle installation à celle d’un disjoncteur de branchement. C’est-à-dire une protection différentielle de 30 mA à 500 mA qui stoppe toute arrivée de courant, en cas de dysfonctionnement. Vous pouvez maintenant contrôler l’efficacité de votre installation en faisant appel à… Un professionnel: la mesure de la terre s’effectue avec des outils bien spécifiques!

A qui ca s’adresse

Installer une prise de terre implique de respecter des instructions bien précises. Il s’agit d’une opération risquée et dangereuse qui s’adresse à un public averti et rigoureux. Niveau de difficulté: moyen.

Installer une prise de terre : Coût

50 euros pour un kit de mise à la terre; 7 euros pour un piquet de terre; 18 euros pour une barrette de terre.

Installer une prise de terre : Le piège à éviter

Il arrive fréquemment de ne pas retrouver la cause d’un mauvais contact une fois la tranchée recouverte: respectez bien chaque étape de l’opération !

Installer une prise de terre : La bonne idée pour aller plus vite

Si vous possédez une cave non recouverte de ciment, vous pouvez y installer votre prise de terre. C’est un véritable gain de temps: vous n’aurez pas à creuser de tranchée.

Toutes les fiches bricolage

Publié par Rédaction le Mardi 21 Juin 2011 : 17h15