Publicité

Note: 

Aucun vote pour le moment

De par la proximité avec la toiture, c’est une importante quantité de chaleur qui s’en va par les combles (30% environ). Dans ce contexte, leur isolation est vivement recommandée. En plus, elle va vous permettre de réduire votre facture de chauffage… Et de contribuer à la protection de l’environnement! Voici ce qu’il faut faire pour isoler des combles aménageables.

Isoler des combles : Objectif de la réalisation

Pour isoler des combles aménageables consiste à marquer l’emplacement des pattes de fixation de l’isolant, à les fixer puis, à poser la laine de verre.

Isoler des combles : Matériel nécessaire

  • Rouleau de laine de verre
  • Pattes de fixation
  • Cordeau
  • Plaques de plâtre
  • Vis et chevilles pour plaques de plâtre
  • Niveau à bulle
  • Scie égoïne
  • Visseuse / perceuse
  • Agrafeuse à agrafes larges
  • Mètre ruban
  • Ruban adhésif
  • Masque de protection
  • Gants de protection
  • Vis à tête plate
  • Profilés métalliques
  • Pinceau
  • Insecticide pour bois
  • Fongicide pour bois
  • Cales de bois
  • Enduit de jointure
  • Aspirateur

Isoler des combles : Déroulé pas à pas

1. La préparation du travail: Avant de commencer vos travaux, il est important de savoir qu’il est vivement conseillé d’être deux pour isoler les combles.

Aussi, il est préférable de traiter le bois avec un fongicide (contre la moisissure) et un insecticide appliqués au pinceau. Pour manipuler de la laine de verre, il est recommandé de se protéger: portez des vêtements longs, un masque et des gants de protection. Pour isoler les combles, il existe deux méthodes: 1/ l’isolation thermique entre les chevrons; 2/ l’isolation thermique sous les chevrons. Dans cette fiche, nous allons isoler les combles avec la deuxième méthode.

2. Fixer les profilés: Commencez par déterminer l’emplacement des pattes de fixation. Avec un cordeau, marquez les chevronstous les 40 à 60 cm. Pour ce faire, tenez-le par les extrémités et tendez-le un centimètre au-dessus de la zone à tracer. Avant de relâcher le cordeau, tirez en son milieu. En fonction de ces repères, placez les pattes de fixation et vissez-les sur les chevrons. Vous pouvez maintenant clipser les profilés. Ces derniers vont supporter la laine de verre et accueillir les plaques de plâtre. A l’aide d’un niveau à bulle, assurez-vous que les profilés soient parfaitement parallèles au sol et au plafond.

3. Poser la laine de verre : Mesurez la surface à traiter avec un mètre ruban. Puis, déroulez la laine de verre et découpez-la en fonction des mesures précédemment prises. Pour ce faire, servez-vous de la scie égoïne. Répétez l’opération pour tous les rouleaux de laine de verre à découper et tassez les panneaux qui en résultat. Introduisez chaque panneau de laine de verre (pare-vapeur tourné vers le côté chaud de la maison, donc vers l’intérieur) entre les profilés métalliques et les chevrons. La laine de verre étant en contact avec l’ossature, rentrez-la progressivement. Ensuite, tendez-la et agrafez-la pour la fixer. Le bon procédé est de commencer par le bas et de faire chevaucher les panneaux de laine de verre d’environ 20 cm. Vous pouvez en plus coller du ruban adhésif sur chaque joint. Rappel: ne commencez pas l’application de l’isolant sans vous protéger. N’oubliez pas de porter une tenue qui couvre vos bras, un masque et des gants de protection.

Publicité

4. Vissage des plaques de plâtre: La pose de la première plaque de plâtre doit se faire dans un angle. Puis, couvrez toute la surface avec les autres plaques de plâtre en les vissant l’ensemble tous les 20 cm environ. Attention: respectez un espace de 5 à 7 mm entre chaque plaque de plâtre. Pour ce faire, servez-vous de petites cales de bois.

5. Finitions: Entre chaque plaque de plâtre, il reste des espaces à combler. Ils sont dédiés aux jointures: remplissez-les avec un enduit spécial jointure. Utilisez ce même enduit pour masquer les trous laissés par les vis. Vous pouvez maintenant peindre les panneaux d’isolation à votre convenance. Enfin, terminez en passant l’aspirateur.

Isoler des combles : Coût

Il varie en fonction de la superficie à couvrir et de l’isolant. Pour faire une estimation, comptez 5 à 44 euros pour une plaque de plâtre et 13 à 43 euros pour de la laine de verre.

Isoler des combles : A qui ça s'adresse

L’isolation des combles est un travail qui suppose de nombreuses manipulations et de la précision. La réalisation peut donc être longue. Elle s’adresse à un public averti et méticuleux. Niveau de difficulté: moyen à difficile.

Isoler des combles : Le piège à éviter

N’oubliez pas de contrôler régulière l’alignement des plaques de plâtre à l’aide d’un niveau. Dans le cas contraire, votre pose pourrait être bancale… Et vous ne le verrez qu’à la fin du chantier! Aussi, pensez à laisser un espace d’air de 2 cm (entre l’isolant et la couverture) pour éviter l’endommagement des tuiles et le pourrissement de la charpente.

Isoler des combles : La bonne idée pour aller plus vite

Pour avancer dans chaque étape de l’isolation de vos combles, aidez-vous impérativement d’une tierce personne!

Toutes les fiches bricolage

Publicité
Publié par Rédaction le Mardi 21 Juin 2011 : 10h32