Publicité

Note: 

Aucun vote pour le moment

Le papier vinyle a pour particularité d’être recouvert d’une fin tranche de PVC. Il est donc imperméable… et par extension, lessivable. Facile à manier, sa pose n’est pas si différente de celle du papier peint «classique». Enfin, à quelques détails près. Explication.

Poser du papier vinyle : Objectif de la réalisation

Pour réussir la pose Il s’agit de préparer la pose, de l’effectuer, de faire les découpes et enfin, la pose, les découpes et les finitions, si nécessaire.

Poser du papier vinyle : Matériel nécessaire

  • Papier vinyle
  • Colle spécialement adaptée au vinyle
  • Mètre ruban
  • Règle métallique
  • Table à tapissier
  • Brosse à tapissier
  • Spatule en bois ou en plastique
  • Papier de verre
  • Palette à maroufler
  • Pinceau
  • Rouleau
  • Niveau à bulle
  • Fil à plomb
  • Ciseaux
  • Cutter
  • Eponge
  • Seau
  • Crayon
  • Escabeau

Poser du papier vinyle : Déroulé pas à pas

1. Se protéger: Prenez les mesures de sécurité nécessaires pour éviter de vous électriser ou de vous électrocuter. C’est-à-dire qu’il faut couper le courant de la pièce au disjoncteur général. En plus, cette précaution va aussi protéger votre installation du risque d’écoulement de colle à l’intérieur du système électrique. D’ailleurs, vous pouvez même démonter les prises et les interrupteurs et isoler les fils électriques à l’aide de dominos, de film plastique et de scotch (cf. Fiche Décoller du papier peint, «Se protéger»). Enfin, protégez votre peau (de la colle toujours) en portant des vêtements bien couvrants.

2. Préparer le mur: Avant de commencer la pose, vérifiez que la surface d’accueil du papier vinyle soit propre, saine, sèche et plane (sans différence de niveau). Si ce n’est pas le cas, remédiez à la situation en traitant le mur (ponçage, rebouchage de trou, nettoyage à l’éponge humide).

3. Préparer la pose: La préparation de la pose est une étape très importante. Commencez par préparer la colle (dans un seau) en fonction des indications du fabricant (mode d’emploi). Ensuite, tracez une première verticale de 53 cm avec le niveau à bulle et du crayon. Répétez l’opération pour tracer plusieurs verticales dans toute la pièce. Notez bien que les tracé part de l’angle du mur et s’éloigne de la principale source de lumière de la pièce. Ce point de départ va éviter aux jointures de produire des ombres visibles. Pour faire les autres traits verticaux qui complètent la première ligne jusqu’au bas du mur, aidez-vous du fil à plomb et de la règle. Pour utiliser le fil à plomb, plaquez contre le mur et laissez pendre la corde le plus bas possible. Répétez l’opération à tous les angles de la pièce. Puis, mesurez la hauteur à tapisser avec le ruban mètre et reportez cette mesure sur le papier vinyle en ajoutant une dizaine de centimètres environ. Ce «détail» va permettre de parfaitement marquer la coupe. Vous pouvez découper le papier vinyle avec les ciseaux ou la règle et le cutter. Découpez les autres lés (bandes) de la même façon. Attention: superposez les bandes de papier vinyle les unes sur les autres et numérotez-les.

4. Encoller le papier vinyle: Placez le premier lé sur la table à tapissier et étalez la colle sur avec la brosse à tapisser tout en badigeonnant particulièrement les bords. Rabattez la bande de papier vinyle en «portefeuille»: repliez les deux bords vers le centre. Puis, laissez détremper le lé en respectant parfaitement le temps imposé par le fabriquant dans le mode d’emploi. Procédez de la même façon pour encoller les autres lés.

Publicité

5. Poser le papier vinyle: Positionnez le haut du premier lé sur les repères précédemment tracés. Attention: prévoyez déjà la découpe en débordant légèrement (environ 5 cm) vers le plafond. Vous pouvez maintenant dépliez le reste du papier et le plaquer entièrement en suivant de près le tracé. Arrivé en bas du mur, faites également déborder le lé de quelques centimètres sur les plinthes. Ajustez le papier vinyle. Puis, marouflez la bande de papier vinyle avec la spatule en bois ou en plastique en balayant les bulles d’air et l’excès de colle de haut en bas et du centre aux extrémités. Attention: contrairement aux autres papiers peints, il est déconseillé d’utiliser la brosse à tapissier pour maroufler le lé vinyle. La spatule offre une meilleure adhérence à ce dernier. Ensuite, préparez la découpe en marquant les bords et les angles du lé avec la spatule.

6. Les découpes: Le papier vinyle ayant conservé les marques des plis au bord des murs et dans les angles, décollez-le légèrement et coupez soigneusement le surplus avec les ciseaux. Vous pouvez coller tous les autres lés en procédant de la même façon. Attention: n’oubliez pas que lés sont à poser les joints vifs. C’est-à-dire-bord à bord. Pour maroufler les raccords entre deux lés, vous n’avez pas forcément besoin d’une roulette à tapissier. Pour le papier vinyle, la spatule est suffisante. Si la colle déborde, essuyez-la avec une éponge humide. Enfin, travaillez les découpes autour des prises et des interrupteurs en fonction de leur forme (cf. Fiche Poser du papier peint).

Poser du papier vinyle : Coût

De 3,50 à 22 euros le papier vinyle de larg. 53 cm x long. 10, 05 m; de 3,90 à 5,30 euros la colle spécial papier vinyle.

Poser du papier vinyle : A qui ça s'adresse

Poser du papier vinyle suppose plus de facilité que la pose du papier peint «classique». S’il faut rester méticuleux, il est sûr que l’exercice est bien plus aisé… surtout lorsque la méthode d’application est respectée. Pour poser du papier vinyle, vous n’avez donc pas besoin d’être un bricoleur chevronné, mais soyez méthodique. Niveau de difficulté: moyen.

Poser du papier vinyle : Le piège à éviter

C’est le même conseil que pour la pose d’un papier peint «classique»: en positionnant le lé de vinyle sur la table à tapissier, laissez déborder le papier d’un demi-centimètre. Dans le cas contraire, vous risquez de répandre de la colle sur la table, en encollant les bords du lé.

Poser du papier vinyle : La bonne idée pour aller plus vite

Avant de commencer la pose du papier vinyle, appliquez une fine couche de peinture sur le mur. Ce dernier ayant absorbé l’humidité de la peinture, la colle ne va pas être «inutilement» bue. Cette prévention permet d’améliorer la qualité d’adhérence de la colle et… Vous fait gagner du temps!

Toutes les fiches bricolage

Publié par Rédaction le Lundi 20 Juin 2011 : 15h32