Publicité

Note: 

Aucun vote pour le moment

Le lambris est un revêtement en bois pour le mur et le plafond. Très chaleureux, il crée une véritable ambiance «cosy» à la maison. Vous allez adorer la douceur du foyer! Mais avant, posez le lambris. Conseil.

Poser un lambris : Objectif de la réalisation

L’objectif de la pose du lambris est d’assembler des lamelles de bois sur un mur ou un plafond.

Poser un lambris : Matériel nécessaire

  • Lames de lambris
  • Tasseaux de bois
  • Corniche
  • Mastic-colle de fixation
  • Peinture / vernis
  • Rabot
  • Maillet
  • Agrafes
  • Agrafeuse
  • Clips de montage
  • Vis
  • Niveau à bulle
  • Chevilles à expansion
  • Baguettes d’angle rentrant
  • Baguettes d’angle sortant
  • Plinthes
  • Scie circulaire
  • Scie à dos
  • Boîte à onglet
  • Fausse équerre
  • Tournevis
  • Perceuse
  • Pinceau
  • Mètre ruban
  • Crayon

Poser un lambris : Déroulé pas à pas

1. La préparation : Avant de commencer le travail, assurez-vous que la surface d’accueil du lambris soit propre, saine, plane (sans variation de niveau) et sèche. Puis, démontez les prises et les interrupteurs à l’aide du tournevis. Attention: pensez à bien repérer leurs emplacements pour les remonter après la pose du lambris. Puis, vérifiez que le mur/ le plafond ne comporte ni canalisation d’eau ou de gaz, ni câble. Vous pouvez maintenant appliquer une couche de peinture ou de vernis sur les lames de lambris avec le pinceau. Si vous avez choisi un lambris brut, passez une deuxième couche de vernis. A noter: dans une pièce humide, traitez le lambris et les tasseaux de bois en appliquant un produit anti-humidité approprié.

2. Préparer les tasseaux: Avant de poser le lambris, préparez le support qui va l’accueillir: le lambris va être monté sur une armature faite de tasseaux. Sciez chaque tasseau en fonction des mesures souhaitées et percez des trous aux extrémités. Ces espaces vont servir au passage des vis.

3. Fixer les tasseaux : Avant de monter l’armature, sachez qu’il faut respecter des distances: laissez un espace d’environ 45 cm entre chaque tasseauet d’environ 1,5 cm en haut ; fixez les tasseaux à 90° du futur lambris. Il faut également au préalable réfléchir au sens de la pose du lambris: pose horizontale ou verticale du lambris, l’armature doit lui être perpendiculaire. Dernière recommandation: si vous travaillez sur un mur, n’oubliez pas de mettre des tasseaux aux endroits où viendront se fixer des objets lourds. Aussi, entourez (de tasseaux) les bords de fenêtre et autres ouvertures.

Pour fixez les tasseaux, commencez la pose en partant du haut. Posez une première pièce contre le mur et enfoncez le crayon dans chaque trou. Cette dernière opération permet de marquer l’emplacement des trous à percer dans le mur. Ensuite, percez le mur (aux emplacements marqués). Vous pouvez insérer les chevilles à expansion et visser les vis de fixation. Répétez l’opération pour placer chaque tasseau. Remarque : il est conseillé de laisser un espace de 2 cm entre le lambris et sa surface d’accueil pour la ventilation et le passage des câbles. Vérifiez si la nouvelle l’installation est plane à l’aide d’un niveau à bulle.

Publicité

4. Assembler les lames de lambris: Avant de commencez la pose, fixez l’ensemble des éventuels câbles électriques. Puis, mesurez la hauteur de la surface à revêtir avec le mètre ruban. Coupez la première lame de lambris à l’aide de la scie circulaire (en fonction de la mesure prise, vous déduirez 1,5 cm). Placez cette lame dans l’angle et assurez-vous de sa verticalité avec le niveau à bulle. Rabotez la languette (avec le rabot), tournez-la vers le mur et emboitez-y un clip de montage. Ensuite, fixez le clip de montage dans l’armature par deux agrafes. Assemblez le reste des lames de lambris les unes dans les autres. Pour ce faire, il suffit de glisser leur languette dans les rainures des précédentes et de les enfoncer avec le maillet. Si vous œuvrez sur un plafond en angle, servez-vous d’une fausse équerre pour mesurer la découpe du lambris.

5. Les finitions: Fixez la corniche. Pour ce faire, découpez-la à 45° en utilisant la scie à dos et la boîte à onglet. Au dos de la corniche, recouvrez les bords de mastic-colle de fixation. Vous pouvez poser la corniche à l’angle du mur et du plafond. Concernant le jointage des moulures, effectuez-le avec des baguettes d’angle rentrant ou sortant en fonction de l’ouverture (le principe de la pose est le même que pour la corniche). Placez et collez les plinthes. Enfin, remontez les prises et les interrupteurs, si vous les aviez démontés.

Poser un lambris : Coût

De 6,90 à 55 euros le lambris (les dimensions sont variables) ; de 1,15 à 319 euros par matériel / outil nécessaire.

Poser un lambris : A qui ça s'adresse

La pose d’un lambris est un travail qui peut être long pour les bricoleurs débutants. Cependant, en respectant précisément les méthodes de pose, ils y arriveront. Pour les bricoleurs confirmés, l’opération ne pose aucun problème. Ce type de produit s’adresse à un public méticuleux et «carré». Niveau de difficulté: moyen à difficile selon le «niveau» de bricolage.

Poser un lambris : Le piège à éviter

Afin que le lambris s’adapte à la température de la pièce, n’oubliez pas de le stocker dans cette dernière. Le stockage (emballage ouvert) doit s’effectuer au moins 3 jours avant la pose.

Poser un lambris : La bonne idée pour aller plus vite

Si votre surface d’accueil est bien plane, vous n’êtes pas obligé de mettre des clips de montage à chaque rangée de lambris. Vous pouvez les placer toutes les deux lames.

Toutes les fiches bricolage

Publicité
Publié par Rédaction le Mardi 21 Juin 2011 : 11h58