Publicité

Note: 

Aucun vote pour le moment

Un robinet qui fuit, ce n’est pas très économique et pas très écologique. En plus, la fuite d’eau peut causer des dégâts dans la maison. Vite, réparez-le! Méthode.

Réparer un robinet qui fuit : Objectif de la réalisation

Pour réparer un robinet qui fuit, il faut démonter la tête du robinet, changer le joint, puis remonter la tête du robinet.

Réparer un robinet qui fuit : Matériel nécessaire

  • Joint d’étanchéité neuf
  • Pince multiprise
  • Tournevis
  • Clé à molette
  • Chiffon

Réparer un robinet qui fuit : Déroulé pas à pas

1. Préparer le travail : Avant de commencer à réparer le robinet qui fuit, assurez-vous que l’eau ne va pas couler pendant la réalisation du travail. Pour ce faire, fermez bien l’arrivée d’eau. Pour plus de sécurité, vous pouvez même couper l’alimentation en eau de la chaudière. Fermez également la bonde: si des écrous ou des vis tombent, vous pourrez les récupérer.

2. Démonter la tête du robinet: Commencez par dévisser le bouchon portant la pastille de couleur (rouge ou bleu) à la main. Si vous rencontrez des difficultés à le retirer, ne forcez pas. Effectuez plutôt la manœuvre à l’aide de la pince multiprise. Avec le tournevis, desserrez la vis de fixation qui est au fond de l’orifice. Attention: Il se peut que le type de fixation varie selon le modèle du robinet. Soyez donc vigilant, adaptez votre façon de procéder à la constitution du robinet. Maintenant, enlevez la tête du robinet. Vous pouvez dévisser le capot (c’est l’élément qui protège le corps de la tête du robinet) à la main. Et, si vous n’arrivez pas, enroulez du chiffon et ôtez-le avec la pince multiprise. Enfin, à l’aide de la clé à molette, desserrez le corps de la tête du robinet et sortez-le.

3. Changer le joint d’étanchéité : Le joint étanchéité étant retenu par une petite tige et écrou dans le clapet (son emplacement), dévissez l’écrou afin de le libérer. Aidez-vous de la clé à molette si nécessaire. Ensuite, dégagez le joint avec la pointe du tournevis. Vous pouvez maintenant introduire le nouveau joint dans le clapet. Vous pouvez remonter la tête de robinet dans le sens inverse du démontage. Rouvrez l’alimentation en eau de la chaudière, si vous l’aviez coupée. Testez le bon fonctionnement du robinet.

Publicité

A noter: Si la fuite demeure malgré le changement de joint, cela signifie que la réparation doit être effectuée au niveau du siège du robinet. Pensez à le rénover.

Réparer un robinet qui fuit : Coût

De 2,90 à plus de 52 euros la pince multiprise; de 3 à 11 euros (si acheté par lot) le joint d’étanchéité.

Réparer un robinet qui fuit : A qui ça s'adresse

Réparer un robinet qui fuit en changeant le joint n’est pas difficile. L’opération est peu physique et rapide. Ainsi, tous les publics sont concernés. Niveau de difficulté: facile.

Réparer un robinet qui fuit : Le piège à éviter

Lorsque vous dévissez le corps de la tête de robinet, ne forcez surtout pas sur la clé à molette. Cela risque de sérieusement endommager la base du robinet. En fait, usez plutôt d’un «stratagème»: encerclez la base du robinet avec un carton et bloquez-la dans une clé serre-tube. Maintenant, vous avez le champ libre pour dévissez le corps de tête avec force.

Réparer un robinet qui fuit : La bonne idée pour aller plus vite

Si vous n’avez pas le temps de vous procurer un joint neuf, vous pouvez provisoirement utiliser le vieux pour faire «du neuf». C’est-à-dire qu’il faut sortir le vieux joint, le nettoyer et le remettre en le retournant (le «haut» devient le «bas»). Cela devrait garantir une étanchéité sur du court terme.

Toutes les fiches bricolage

Publicité
Publié par Rédaction le Mercredi 22 Juin 2011 : 14h55