Le scandale avec Les sucettes de Serge Gainsbourg 

En 1966, alors qu’elle n’a que 19 ans et que sa carrière est en pleine ascension, France Gall se retrouve mêlée à un scandale sans précédent. La raison ? La jeune femme a sorti un titre qui n’est pas passé inaperçu, Les Sucettes écrite par Serge Gainsbourg. Les paroles très suggestives de la chanson choquent une partie de l’opinion publique qui tourne alors le dos à France Gall. Des années plus tard, la chanteuse se dit toujours "humiliée et traumatisée" par ce titre.

Publicité
Dans une interview accordée au Parisien en 2015, elle revient sur les dessous de la polémique : "Je n’en comprenais pas le double sens et je peux vous certifier qu’à l'époque, personne ne comprenait le double sens […] Avant chaque disque, Serge me demandait de lui raconter ma vie, ce que j’avais fait pendant les vacances. Alors je lui ai dit que j’avais été à Noirmoutier chez mes parents. Là-bas, il n’y a pas grand chose à faire, alors j’allais m’acheter une sucette à l’anis tous les jours. C’était l’histoire d’une petite fille qui allait acheter sa sucette à l’anis. Je sentais que ce n’était pas clair. C’était Gainsbourg, quand même. Il me l’a jouée et je l’ai tout de suite trouvée très très jolie, j’ai adoré la chanson […] Et là, j’apprends qu’il y a tout un truc là-dessus… c’était horrible. Ça a changé mon rapport aux garçons". Un titre grivois qui reste l’une des chansons les plus célèbres du répertoire de France Gall. 
Publicité