Publicité

Anthurium : Chaleur et lumière : indispensables à l’anthurium

L’anthurium est une plante tropicale, elle a donc besoin de chaleur et d’humidité pour s’épanouir pleinement. Sa nature la conduit à préférer la culture sous serre, mais elle saura aussi s’accommoder de votre intérieur avec une température comprise entre 18 et 25°C, et une brumisation quotidienne pour maintenir un taux correct d’humidité.Attention à la placer dans un endroit préservé des courants d’air, ils pourraient lui être fatals. De même, si vous l’entreposée dans votre véranda et que celle-ci n’est pas chauffée en hiver, déplacez-la dans votre séjour car l’anthurium n’aime pas le froid.

Anthurium : Entretien

Publicité

L’anthurium a besoin de lumière mais pas trop non plus, et surtout n’apprécie guère les rayons directs du soleil. Veillez donc à la placer dans un endroit adéquat. S’il s’y plait, votre anthurium peut alors se développer de manière assez importante, ses tiges pouvant atteindre jusqu’à un mètre de hauteur (la moyenne est d’environ 60 cm). Dans ce cas, ou si vous constatez que la plante a du mal à se tenir, n’hésitez pas à placer des tuteurs afin de lui apporter le soutien nécessaire.Un anthurium a également besoin d’être taillé. Agissez après la floraison, soit au début du printemps. De même, éliminez au fur et à mesure les fleurs fanées ainsi que les feuilles mortes, et coupez ras les tiges sèches. Durant la période de floraison, soit entre novembre et mars, l’anthurium a plus que jamais besoin d’humidité. N’oubliez donc pas de la vaporiser. En mars, la plante va au contraire entamer une phase dite de repos. Elle appréciera alors une atmosphère un peu chaude et des arrosages plus espacés. Cette « pause » est également le moment idéal pour rempoter votre plante ou faire des boutures.

Anthurium : Arroser un anthurium

L’anthurium aime l’humidité mais pas au pied ! S’il apprécie être vaporisé, en revanche, il déteste avoir les pieds dans l’eau ou la terre trop mouillée. Pensez donc à l’arroser mais sans la noyer, et veillez toujours à ce que la terre soit bien sèche entre deux arrosages. L’anthurium apprécie également moyennement le calcaire. Optez plutôt pour de l’eau déminéralisée ou, plus économique, utilisez l’eau de pluie : après l’avoir récupérée, servez-vous en pour arroser vos plantes.Durant l’été, l’anthurium a besoin d’un peu plus d’eau. Arrosez-le donc plus fréquemment et ne négligez pas de le brumiser. Vous pouvez de temps à autre le bassiner, et le sortir au jardin, en prenant de garde de le mettre à l’abri du soleil, dans un endroit ombragé, à l’abri du vent.

Toutes les fiches jardin

Publié par Stéphanie Thibault le Jeudi 23 Juin 2011 : 10h48