Publicité

Type de plante: 

Bananier

Plantation: 

Avril-Juin

Bananier : Planter un bananier

Le bananier peut être mis en pleine terre dans un jardin, mais certaines variétés naines supportent également d’être mises en pot. Elles se développeront alors en intérieur ou sur un balcon. Veillez dans ce cas à prévoir un contenant suffisamment important, car le bananier produit beaucoup de racines, et a besoin d’espace si vous ne voulez pas le voir végéter.Idéalement, procédez à la plantation entre avril et juin, cette période pouvant être étendue si vous vivez sous un climat plus favorable. Faites germiner les graines dans l’eau durant 72h, dans un endroit relativement chaud, puis mettez-les en terre. Certaines espèces produisent un certain nombre de rejets que l’on peut alors repiquer en pleine terre. Attendez dans ce cas qu’ils aient atteint une dizaine de centimètres.

Bananier : Entretien

Publicité

Le bananier s’épanouit d’ordinaire sous un climat chaud er humide, mais s’accommode généralement des caprices de notre météo plus septentrionale. Si les bananiers apprécient la chaleur et la lumière, ils supportent en revanche assez mal les rayons directs du soleil. Placez-les idéalement dans un endroit mi-ombragé, et surtout à l’abri des vents.Le bananier a également besoin de beaucoup d’eau, mais attention quand même à ne pas le noyer. Durant la saison chaude, arrosez-le régulièrement et veillez à ce que la terre au pied reste toujours humide. Durant l’hiver en revanche, espacez les arrosages, et ne mouillez que les arbres cultivés en pot. N’hésitez pas non plus à lui apporter de l’engrais, afin de lui fournir les nutriments essentiels dont il a besoin.

Bananier : Le bananier en hiver

Les bananiers plantés au jardin craignent le gel, ils doivent donc être protégés en hiver. Vous pouvez ainsi placer un voile d’hivernage autour de l’arbre. Veillez toutefois que l’air circule correctement afin que la condensation ne s’accumule pas.Gardez un œil attentif sur les feuilles de votre bananier. Si elles ont tendance à jaunir ou à brunir, et qu’elles mollissent, ce peut être un signe de pourrissement. Votre bananier souffre alors d’un trop plein d’eau. S’il est en pot, placez-le dans une pièce plus chaude afin que la terre s’assèche. Pour plus de sécurité, vous devrez ensuite le rempoter, en supprimant les racines mortes, ainsi que celles que vous paraissent molles. Par précaution, traitez-le également contre les champignons.Si les feuilles trahissent des taches jaunes, c’est souvent le signe que le bananier reçoit trop de soleil. Si elles commencent à sécher, vous vous en rendrez compte en examinant le bord, c’est certainement que l’air est trop sec. N’hésitez pas alors à le vaporiser pour rétablir un taux d’humidité correct, ou à l’arroser abondamment.

Toutes les fiches jardin

Publicité
Publié par Stéphanie Thibault le Jeudi 23 Juin 2011 : 15h11