Publicité

Type de plante: 

Erable

Plantation: 

Octobre-Mars

Erable : Planter un érable

La couleur des feuilles en automne dépend souvent de la qualité du sol dans lequel l’arbre pousse. Si l’érable s’accommode de pratiquement tous les types de sol, un sol acide lui convient parfaitement, son feuillage n’en sera que plus éclatant.L’érable se plait seul ou en compagnie d’autres arbres, de la même famille ou non. Mais certaines espèces demandant énormément d’espace, veillez à lui laisser suffisamment de place au moment de le mettre en terre afin qu’il se développe correctement, sans être gêné ni gêner les autres. Sensible aux pluies et vents violents, essayez de lui trouver un endroit ensoleillé mais relativement protégé des intempéries.L’idéal est de planter votre érable à l’automne, vers octobre ou novembre, mais il peut également être mis en terre durant l’hiver, jusqu’au mois de mars. Dans ce cas, veillez tout de même à ce qu’il ne gèle pas, les jeunes arbres sont relativement sensibles au froid. Assurez-vous aussi de lui offrir un terrain suffisamment profond, l’érable, en grandissant, aime s’enraciner loin dans le sol.

Erable : Bien entretenir un érable

Publicité

L’érable s’épanouit généralement de manière harmonieuse, mais il peut parfois nécessiter une taille de formation, en particulier durant les premières années. Il s’agit alors de guider la pousse des branches. Pour pouvez intervenir une ou deux fois par an, selon le sujet, de préférence à la fin de l’automne, et jusqu’au début du printemps.Certaines variétés d’érables deviennent assez imposantes. Si vous optez pour l’élagage, sachez que cette opération est assez traumatisante. Evitez les coupes trop sévères, et appliquez un mastic de cicatrisation sur les « plaies ».L’érable est également sensible à certaines maladies, notamment celle dites des taches noires, qui touche les feuilles. La rhytismose est très fréquente et son apparition doit donc être surveillée. Assurez-vous de bien ramasser l’ensemble des feuilles mortes à l’automne et de les détruire soigneusement, afin de ne pas favoriser une éventuelle contamination. Veillez également à agir rapidement si un traitement est nécessaire, en particulier si vous possédez plusieurs arbres plantés en alignement, vous réduirez ainsi les risques de contagion.

Toutes les fiches jardin

Publié par Stéphanie Thibault le Vendredi 24 Juin 2011 : 18h15