Publicité

Les punaises : Les différents types de punaises

On les reconnait généralement à leur odeur si peu agréable. Mais les punaises sont aussi peu appréciées pour les dégâts qu’elles causent sur les cultures. Il existe une grande variété de punaises et toutes n’ont pas les mêmes cibles.Certaines d’entre elles agissent comme prédateurs naturels contre les pucerons par exemple, et peuvent donc se révéler utiles. D’autres sont sans danger, c’est le cas des punaises que l’on nomme familièrement « gendarmes », mais beaucoup sont de véritables ravageurs. Certaines punaises s’en prennent spécifiquement aux choux et autres crucifères. D’autres affectionnent plutôt les légumes et les fleurs, comme la punaise de couleur grise ou marron. Mais la plus fatale est certainement la punaise verte qui peut ruiner jusqu’à une trentaine de plantations différentes.

Les punaises : La punaise verte : un fléau pour le jardin

Friande de légumes, la punaise verte fait son festin de tomates, aubergines, concombres, poivrons, de haricots ou de fruits… Si on la trouvait surtout dans les régions chaudes, où elle s’abattait sur les cultures de riz et de soja, elle a tendance à remonter vers le nord depuis une vingtaine d’années.La punaise verte transperce les cultures et suce la sève pour se nourrir. Les végétaux attaqués dépérissent alors rapidement : piqués, déformés, leur croissance s’en trouvera ralentie, avec dans le meilleur des cas, une qualité altérée, mais ils peuvent aussi, dans le pire des cas, se flétrir et se dessécher.

Les punaises : Les signes qui ne trompent pas

Publicité

Si en surveillant vos cultures, vous vous apercevez que leurs extrémités ou la base des boutons de fleurs sont piquées, c’est certainement l’œuvre des punaises. De même si vos fruits sont piqués, mieux vaut réagir rapidement. La punaise se reproduit à grande vitesse (une femelle pond entre 20 et 80 œufs) et passe de l’état de larve à l’état adulte en quelques jours seulement.

Les punaises : Comment s’en débarrasser ?

Il n’existe malheureusement pas à l’heure actuelle d’insecticides spéciaux contre les punaises. La solution consiste donc essentiellement à prévenir plutôt qu’à guérir. Si vous cultivez sous serre ou avez installé des tunnels dans votre jardin, vous posez recourir à des filets que vous placerez à l’entrée afin d’en interdire le passage aux indésirables.Vous pouvez aussi traquer les œufs en vue de les détruire, ce sera toujours autant de punaises et de ravages en moins. Ils se présentent sous la forme de petits amas que vous trouverez généralement sur la face cachée des feuilles. Pour les punaises adultes, vous pouvez aussi les chassez vous-même en les ramassant une à une à la main pour les éliminer.

Toutes les fiches jardin

Publié par Stéphanie Thibault le Jeudi 23 Juin 2011 : 15h47