Publicité

Mousses et lichens  : Des ‘parasites’ inoffensifs

Les mousses et les lichens (croisement entre un champignon et une algue) sont des végétaux qui élisent domicile sur d’autres végétaux. Ils sont toutefois inoffensifs pour leurs hôtes et sont souvent accusés à tort de les étouffer ou de puiser dans leurs réserves. Les mousses et lichens ne font que s’accrocher aux végétaux qu’ils recouvrent et n’en creusent pas l’écorce pour se nourrir de la sève par exemple.Ils se développent de préférence sur les vieux troncs, pleins d’aspérités, mais ne constituent pas un terrain favorable au développement des maladies. Toutefois il est vrai que si une maladie affecte l’un de vos arbres et que celui-ci est recouvert de mousse, vous aurez plus de mal à vous en rendre compte.

Mousses et lichens  : Des ‘parasites’ utiles

Publicité

S’ils ne sont pas très décoratifs dans votre jardin, les mousses et autres lichens sont en revanche un gage de bonne qualité environnementale. Très résistants (ils peuvent survivre à des écarts extrêmes de températures), ils s’accommodent très mal de la pollution. Le cuivre, même en infime quantité, se révèle fatale pour la mousse et le dioxyde soufre pour le lichen. Si ces végétaux poussent dans votre jardin, c’est que celui-ci est préservé de substances toxiques.Ils sont également utiles à la biodiversité car ils abritent des insectes dont les oiseaux viennent se nourrir. En laissant se développer la mousse et le lichen par endroit vous fournissez ainsi de la nourriture aux oiseaux qui, par ailleurs, chasseront d’autres parasites, eux, beaucoup plus nuisibles à votre jardin.

Mousses et lichens  : Comment les éliminer ?

Si vous souhaitez faire place nette parce que vous les trouvez disgracieux, munissez-vous d’une brosse et brossez vos arbres pour les éliminer. Evitez les brosses à poils métalliques qui risqueraient de griffer et d’endommager le tronc ou les branches, et préférez une brosse à poils en plastique dur.

Toutes les fiches jardin

Publié par Stéphanie Thibault le Mardi 21 Juin 2011 : 16h37