Publicité

Type de plante: 

Pêcher, Prunus persica var. persica

Plantation: 

Septembre-Octobre

Récolte: 

Juillet-Septembre

Pêcher : Quand planter un pêcher ?

Le pêcher se plante généralement à l’automne, avant les gelées, soient entre septembre et octobre. Le pêcher est un arbre plutôt robuste, mais il craint le froid au moment de la floraison, et des gelées pourraient être fatales à la récolte. C’est pourquoi, cet arbre fruitier est à privilégier dans les régions au climat doux.Installez votre pêcher de préférence dans un endroit ensoleillé bien exposé. Si vous en plantez plusieurs, assurez-vous de laisser suffisamment d’espace entre chaque afin qu’ils développent sans se gêner. Le pêcher est un arbre relativement petit (il atteint généralement 4 mètres de hauteur en moyenne), mais a besoin de place au niveau du branchage comme des racines.Vous pouvez également réaliser vos semis vous-même. Dans ce cas, il faut opérer au printemps, en mettant un noyau en terre (dans un pot par exemple) et le conserver à l’abri à température constante. Une fois la pousse suffisamment grande, repiquez-la en pleine terre à partir de la fin de l’été.Le pêcher peut également être cultivé en jardinière ou en bac. Dans ce cas, choisissez une variété naine, qui nécessite moins de place qu’un arbre « classique ».

Pêcher : Bien entretenir un pêcher

Publicité

Le pêcher nécessite relativement peu de soins. Rustique, il résiste jusqu’à -15°C, seules ses fleurs sont très sensibles au froid. Il a en revanche besoin d’eau pour donner de beaux fruits charnus et parfumés. N’oubliez donc pas de l’arroser régulièrement à partir du printemps (dès la floraison) et en été, en particulier en cas de fortes chaleurs.La floraison, en fonction des variétés, peut être assez précoce et démarrer dès la fin de l’hiver. Les fruits, eux, peuvent être ramassés entre juillet et septembre. Sachez toutefois que les premières récoltes n’interviennent pas avant quelques années (comptez entre 4 et 7 ans pour pouvoir ramasser de jolis fruits).Tailler son pêcher n’est pas obligatoire mais favorise la production des fruits. A la différence d’autres espèces, elle doit être réalisée quand les feuilles sont encore en place. Elle a pour but d’alléger l’arbre de ses branches en surnombre, afin d’éliminer les gourmands qui pompent la sève et autres nutriments essentiels au développement des futurs fruits.

Toutes les fiches jardin

Publié par Stéphanie Thibault le Mardi 21 Juin 2011 : 17h17