Publicité

Protéger ses plantes en hiver : Quelles sont les plantes à protéger ?

Certaines plantes ne résistent pas ou mal au gel, voire aux vents et pluies hivernales. C’est le cas des plantes exotiques bien sûr, peu habituées au froid, mais aussi des jeunes pousses du fait de leur plus grande fragilité. Les plantes semi-rustiques (comme les fuchsias ou les géraniums…) ou peu rustiques, elles, doivent protégées du gel afin qu’elles passent l’hiver sans trop souffrir.

Protéger ses plantes en hiver : Les différents types de protection

Publicité

Vous ne protégerez pas vos plantes de la même manière selon le climat de l’endroit où vous habitez. Il existe plusieurs types de protection hivernale. A vous de choisir la plus adéquate.Le voile d’hivernage. Souvent blanc, il ressemble à un gros cocon une fois installé. Le voile d’hivernage possède une structure aérée qui laisse respirer la plante, mais laisse aussi passer l’humidité. Il nécessite en général la pose de quelques piquets afin d’assurer un bon maintien autour de la plante, et peut être utilisé pour protéger plusieurs plantes en même temps.Le tunnel en plastique. Il est plus approprié au jardin potager et ses rangs de légumes bien alignés. La bâche en plastique se tend sur des arceaux, en métal ou en plastique, plantés à intervalles réguliers. Veillez tout de même à laisser quelques trous d’aération afin que vos cultures ne pourrissent pas en raison de la condensation.Le papier bulle. Idéal pour protéger le tronc des arbres ou arbustes fragiles, il s’installe facilement dès les premiers froids. Les branchages peuvent également être protégés, si besoin, par un voile d’hivernage, ou encore un sac plastique rempli de feuilles mortes.Le paillage. Le paillage sert également à préserver les plantes du froid en recouvrant le sol d’un manteau protecteur. Vos cultures sont ainsi à l’abri des gelées.Le buttage. Il peut être réalisé avec de la terre, mais aussi des feuilles mortes ou encore de la paille. Le buttage doit être adapté à la plante à protéger (rosiers, arbustes…).Le polystyrène. Des plaques de polystyrène peuvent être utilisées autour des jardinières et autres pots en plastique, pour les plantes qui passent l’hiver en terre à l’extérieur. Il protège ainsi la terre d’un trop grand refroidissement en cas de gelée, et met ainsi les racines à l’abri de conditions trop extrêmes.

Protéger ses plantes en hiver : Quand retirer les protections hivernales ?

L’idéal est d’attendre la fin des gelées afin de vous assurer que vos plantes ne risquent plus rien. Ainsi, si le printemps pointe le bout de son nez courant mars, il peut être avisé de ne pas tout retirer d’un coup. Avril, ou encore les saintes glaces, n’étant pas passé, mieux jouer la carte de la prudence.

Toutes les fiches jardin

Publié par Stéphanie Thibault le Vendredi 24 Juin 2011 : 13h16