Publicité

Type de plante: 

Rhododendron, Azalée, Azalea

Plantation: 

Printemps et automne

Floraison: 

Printemps

Rhododendron : Comment planter un rhododendron ?

Le meilleur moment de l’année pour planter un rhododendron est l’automne. Pour le bouturage et le rempotage, préférez le printemps. Attention à la terre : les rhododendrons n’aiment pas les terrains calcaires, et préfèrent les terreaux plutôt acides, que ce soit en pot ou dans le jardin. Quant au calcaire, pour l’éviter, préférez l’eau de pluie à l’eau du robinet pour l’arrosage. Plantez vos rhododendrons dans un coin mi-ombragé, ils n’apprécient pas les expositions directes au soleil. Sachez aussi que les rhododendrons résistent mal au froid. Si vous pensez le planter dehors, préférez une variété caduque qui supportera mieux le froid.

Rhododendron : Bien entretenir un rhododendron

Publicité

Le rhododendron n’exige pas de taille. Il pousse de façon harmonieuse et régulière. Sachez également qu’un rameau coupé ne fleurira pas durant les deux années suivantes. Après la floraison, vous pouvez tout de même couper les tiges qui dépassent (coupez après le bourgeon), si vous souhaitez lui donner une forme harmonieuse. Le rhododendron supporte mal la sécheresse mais n’aime pas non plus avoir trop d’eau. De plus, si vous arrosez trop pendant l’été, le rhododendron produira plus de feuilles et moins de fleurs. En intérieur, le rhododendron est exigent : il demande une température située entre 10 et 15°C, de la lumière mais pas de soleil direct. Attendez que le terreau soit sec pour arroser et, après la floraison, enlevez les fleurs fanées. Sortez votre rhododendron entre mai et septembre sans toutefois le mettre directement au soleil.

Toutes les fiches jardin

Publié par Elodie Barakat, journaliste santé le Vendredi 24 Juin 2011 : 16h12