Publicité

Type de plante: 

Thym, Thymus vulgaris

Floraison: 

Mai-Juillet

Récolte: 

Toute l’année

Thym : Quand planter du thym ?

Le thym s’accommode de tous les types de sols, y compris les plus secs et les plus caillouteux. Habitué à la chaleur, il se développe au soleil, veillez donc à choisir un emplacement bien exposé qui lui conviendra même en hiver. Les pieds de thym se repiquent au tout début du printemps, mais vous pouvez également faire des boutures durant l’été. Dans ce cas, prélevez une fraction de l’un de vos pieds de thym et repiquez-le en pleine terre.

Thym : Récolte, utilisation, conservation

Publicité

Il existe plusieurs variétés de thym (thym, thym citron, thym sauvage…), qui toutes ont un parfum légèrement différent. Le thym donne pleinement au printemps et en été mais vous pouvez l’utiliser toute l’année en cueillant des brins directement sur la plante. Selon les plats à parfumer, vous pouvez utiliser les fleurs, les feuilles ou encore les branches entières.Le thym se conserve très bien séché (pour cela attachez les brins ensemble pour former de petits bouquets que vous suspendrez dans un endroit chaud et sec, de préférence à l’abri de la lumière). Vous pouvez également congeler vos branches de thym après les avoir lavées et les avoir séchées soigneusement. Infusé, en tisane, en compresse, en décoction, en inhalation… Le thym n’a pas son pareil pour lutter contre les maux de gorge, dégager les voies respiratoires en cas de rhume, stimuler l’appétit ou encore désinfecter les plaies.

Thym : Entretien

Le thym est un petit arbuste très résistant, qui ne craint ni la chaleur ni le froid (il résiste facilement à des températures allant jusqu’à -15°C). Peu gourmand en eau, il requiert peu de soin et s’accommode très bien de la sécheresse. Arrosez-le tout de même un peu de temps en temps en été, mais remettez-vous en à la pluie durant la mauvaise saison. N’oubliez pas non plus de tailler régulièrement vos pieds de thym, il poussera d’autant mieux. Eliminez alors simplement l’extrémité des tiges. Toutefois, le thym ne craint pas les tailles plus sévères. Vous pouvez donc le tailler plus sérieusement au début de printemps, il n’en sera que plus touffu.

Toutes les fiches jardin

Publié par Stéphanie Thibault le Mercredi 22 Juin 2011 : 14h25