2007 sera l'année du rugby
2007 sera l'année du rugby. Le Tournoi des six nations vient de se terminer en beauté pour le XV de France, la Coupe du Monde va transformer le pays en terre d'Ovalie dès la fin de l'été. Bref : les rugbymen ont le vent en poupe. Mais derrière les beaux gosses en short qui jouent des coudes sur le terrain, il y a des épouses, des fiancées, des petites amies, des femmes qui tremblent et qui donnent de la voix pour leurs joueurs.

Femme de héros !
Barbara est l'une d'entre elles. Elle a 24 ans, une pêche d'enfer, un sourire 100 000 volts et un accent du Sud-ouest qui fait plaisir à entendre. Elle court du lundi au vendredi et le week-end, elle est au stade pour encourager le joueur qui partage sa vie. Et pas des moindres : Yannick Jauzion himself, jeune et talentueux arrière du Stade Toulousain et du XV de France.
Alors, ça se passe comment quand on vit avec un (presque) héros national ? Ca se passe bien, merci.
"''Les jours de match à domicile avec le Stade Toulousain, je vais le voir jouer bien sûr. On se retrouve dans les gradins avec d'autres femmes de joueurs, c'est sympa : il y a une bonne ambiance. Pour les déplacements avec le XV de France, les compagnes sont parfois invitées pour les très gros matchs, en général à Paris et même parfois à l'étranger. Il y a quatre ans, pour la Coupe du Monde, on était toutes allées en Australie !''"

Fan de rugby
A l'entendre si motivée, on pourrait croire qu'elle est tombée dans le rugby toute petite. Même pas. C'est sur le tard qu'elle s'y est mise : "''On n'était pas vraiment rugby à la maison. C'est depuis Yannick que je suis fan. Je suis à fond derrière lui et du coup ma famille aussi. Mon grand père appelle systématiquement après chaque match : tout le monde est au taquet.''"
Alors, avec la Coupe du Monde qui approche, forcement, la pression monte : "''Je suis très excitée.''"

Bientôt la Coupe du Monde...

Bientôt la Coupe du monde... Mais qui dit Coupe du Monde dit aussi éloignement pour Barbara et Yannick. "''Je ne réalise pas encore vraiment la séparation que ça représente. Quand Yannick est en déplacement, on se voit toujours un peu moins mais je suis indépendante, j'ai ma vie et le temps passe très vite. Les joueurs ne sont pas si isolés que cela en période de match, même si on ne se voit pas, on s'appelle tous les jours...''"

Et quand ils se parlent ce deux là, ils parlent de quoi ? "''De rugby un peu, forcement. Il va me parler de ces matches mais quand je fais des commentaires : ça le fait rire, je ne suis pas une pro ! En général, on parle d'autre chose, c'est important, ça apporte un certain équilibre''".

Publicité
Publicité
Essais de femmes Barbara n'est pas une pro mais elle a quand même son avis sur "'ce sport et sur ces valeurs surtout''". C'est pour ça qu'elle fait partie du jury de "Essais de femmes", un concours organisé à l'occasion de la Coupe du Monde. Le principe ? Faire parler les femmes sur le sujet du rugby à travers des billets d'humeur, d'humour ou d'amour. Une jolie façon de crier sa passion pour le ballon ovale. Et comme l'heureuse élue gagne un dîner avec le XV de France, il y a de quoi être motivée ! On attend la Coupe du Monde pour connaitre la gagnante...

Plus d'infos Essai de femmes

Les autres jeux en ligne "Par amour du rugby"Le rugby sur FemmesPlus Vidéos

Publicité