Il est passionné par les volatiles 

Publicité
Ce sont ses grands-parents paternels qui ont transmis à Jean-Luc Reichmann la passion pour les volatiles. Dans la maison de ses grands-parents en Haute-Savoie, le jeune Jean-Luc côtoyait pas moins de 100 oiseaux. Chez lui, Jean-Luc Reichmann possède plusieurs espèces d'oiseaux : une cage avec des oiseaux d'Asie, une autre avec ceux originaires d'Afrique et un rossignol du Japon nommé Raoul, offert par son épouse, Nathalie. Dans un entretien pour Le Parisien, il revenait sur cette passion : "Comme il faut être en observation pour rester vif, au lieu de regarder la télé, je regarde mes oiseaux". Ces chers volatiles cohabitent avec lui dans sa cuisine et animent joyeusement les lieux. 
Publicité