Ces derniers mois, le turn-over au sein du PAF est devenue implacable... Après l'éviction de Julien Lepers de l'émission Questions pour un champion, certains animateurs sont en passe de devenir persona non grata à la télévision... Alors qui est vraiment sur la sellette ? Notre point.

Michel Drucker accuse le jeunisme ambiant, sa direction le recadre

L'animateur historique de Vivement dimanche est au coeur d'une polémique qui pourrait bien lui coûter cher. Après l'éviction de son collègue Julien Lepers, Michel Drucker s'est fendu d'une interview où il critique le jeunisme ambiant à la télévision. "Le jeunisme et le racisme de l’âge, je l’ai déjà vu passer... J’espère simplement que les dirigeants de France Télévisions garderont un ou deux anciens. Mais je sens qu’il faut faire jeune... Je ne me fais aucune illusion" s'était-il agacé. Malheureusement, ses inquiétudes n'ont pas eu d'écho positif puisque Vincent Mesler, à la direction de France 2 a récemment déclaré : "Je ne suis pas dupe de la petite musique orchestrée par certains autour du ‘racisme antivieux’ pour tenter de nous forcer la main dans des négociations". Aussi, face au tollé, l'animateur a tenu à étouffer la polémique en déclarant qu'il partirait de lui-même si les audiences venaient à baisser...